L’art du riziculture : quand Tanyapong Jaikham transforme les champs en œuvres d’art félines

La riziculture se mue en art félin sous les mains de Tanyapong Jaikham

L’agriculteur thaïlandais Tanyapong Jaikham a transformé les étendues verdoyantes des rizières de Chiang Rai en une gigantesque toile représentant des chats tout droit sortis d’une bande dessinée. Cette initiative a pour objectif de stimuler le tourisme régional tout en rendant hommage à la culture et à l’art.

L’œuvre champêtre : Une représentation de la prospérité

Des rizières de Chiang Rai émerge une image saisissante, capturée depuis les airs : celle d’un chat paisiblement allongé, à côté d’un poisson, comme pour illustrer le vieux dicton de l’opulence des ressources naturelles. La mise en scène de cette scène champêtre a été méticuleusement réalisée par Tanyapong Jaikham et son équipe, qui ont disposé les jeunes pousses de riz colorées pour reproduire la forme de ces félins de fiction.

Technique innovante et précision GPS

La création des images félins dans les rizières repose sur une méthode précise et technologique. Des coordonnées GPS sont utilisées pour planter les semis conformément à un croquis préalable de l’œuvre. La palette de couleurs des plants de riz se modifie naturellement au fil de leur croissance, offrant un spectacle évolutif jusqu’à la récolte. La paille de riz révèle alors le visage de Cooper, le chat dessiné, dans toute sa splendeur.

Visite interactive et éducative

Des plates-formes d’observation ont été érigées aux alentours pour que les visiteurs puissent admirer la rizière transformée en art. Elles manifestent le dicton local évoquant l’abondance de “poisson dans l’eau et de riz dans les champs”.

En plus de la beauté des créations, ces champs artistiques peuvent offrir une expérience enrichissante pour la jeunesse, curieuse de découvrir le lien entre art et technologie. Tanyapong souligne l’opportunité qu’offre cet aménagement pour une initiation à ces domaines, en écho à la démarche traditionnelle de la riziculture qui tend à évoluer.

L’impact économique : un enjeu majeur

AvantMaintenant
Concentration sur la consommation de rizCombiner arts, tourisme et agriculture
Production isoléeInteraction enrichissante et éducative

Second exportateur mondial de riz, la Thaïlande nourrit l’ambition d’expédier cette année 8,5 millions de tonnes de cette céréale. L’art des champs de Tanyapong ne s’inscrit pas seulement dans une démarche créative, mais représente une stratégie visant à diversifier les revenus agricoles par le biais du tourisme.

Par la fusion de l’art et de l’agriculture, Tanyapong Jaikham démontre que le riz, pilier de l’alimentation locale, peut également devenir une source d’inspiration esthétique et économique.

Bonjour ! Je m'appelle Chris, j'ai 35 ans et je suis un Digital Nomad, expatrié en Thaïlande depuis début 2010. J’essaye de visiter au maximum la Thaïlande tout en développant mes activités sur Internet. J'adore découvrir de nouvelles cultures, rencontrer des gens inspirants et partager mes expériences. Mon site web, je l'espère vous guidera dans votre prochain voyage en Thaïlande.