Koh Mak et Koh Kood en Thaïlande : à la découverte des joyaux préservés loin du tourisme de masse de Phuket

Koh Mak et Koh Kood en Thaïlande : à la découverte des joyaux préservés loin du tourisme de masse de Phuket

Nichées à la frontière du Cambodge, dans le nord-est du golfe thaïlandais et à l’ombre de leur voisine plus populaire, Koh Chang, se trouvent les îles préservées de Koh Mak et Koh Kood. Ces trésors insulaires semblent échapper aux foules touristiques qui se pressent sur les plages de Phuket.

À la découverte de Koh Mak et Koh Kood

Comparée à Koh Chang, souvent dans l’ombre des projecteurs, Koh Mak reste une énigme idyllique, tandis que Koh Kood, malgré une fréquentation plus marquée, offre encore des havres de tranquillité. Les Thaïlandais eux-mêmes sont parfois frustrés par la transformation de Koh Chang, réclamant une île autrefois plus intime.

Comment s’y rendre

L’aventure vers ces îles débute à Laem Sok, dans la province de Trat. Le transfert depuis Bangkok est une combinaison de bus climatisés (environ 6h) et de ferrys. De nombreux hébergements à Bangkok facilitent l’organisation de ce voyage avec des bons pour environ 850 bahts (24 €). Pour un séjour combiné incluant les deux îles, envisagez au moins deux semaines de vacances.

Koh Mak, le secret bien gardé

Peu connue du tourisme de masse, Koh Mak est une petite île de 7 kilomètres de long, baignant dans un environnement serein et accueillant. Les résidents locaux et certains véhicules y circulent prudemment. Les visiteurs peuvent parcourir Koh Mak à vélo ou en scooter, puisque l’île présente une topographie relativement plate et des infrastructures bien entretenues. Pour la culture culinaire, l’école de cuisine thaïlandaise Smile Koh Mak propose des cours instructifs sur les saveurs locales.

Où se restaurer

  • Chill Restaurant: Ce lieu convivial, à l’atmosphère familiale, propose un voyage culinaire authentique le long de la plage d’Ao Kao.

Hébergements recommandés

  • Big Easy: Un complexe balnéaire simple offre des bungalows traditionnels pour une immersion thaïlandaise authentique.

Koh Kood : Plages, nature et culture

À Koh Kood, la beauté incontestée des plages, des paysages verdoyants et des anciens villages de pêcheurs charme les visiteurs. Les déplacements sont faciles, que ce soit en taxi ou en scooter. Ne ratez pas la vue plongeante sur le village de pêcheurs d’Ao Yai, un spectacle pittoresque et vivant.

Gastronomie sur l’île

  • Pour savourer la cuisine locale, dirigez-vous vers les petites échoppes réparties sur l’île. Heaven Sense représente une adresse de choix pour les amateurs de cuisine italienne.

Où séjourner

  • Rest Sea: À l’écart et tranquille, ce resort offre des villas confortables avec une piscine et une plage privée.

Conseils pratiques

  • Meilleure période pour la visite: Évitez la saison des pluies de mai à mi-octobre. Malgré une température agréable, les déplacements peuvent être limités.
  • Monnaie : Sur Koh Mak comme sur Koh Kood, les distributeurs d’argent sont rares et parfois capricieux. Prévoyez d’avoir suffisamment de liquidités.
  • Attention aux animaux : Les chiens peuvent souvent être vus en train de dormir sur les routes. Faites preuve de prudence, particulièrement le soir.

Enfin, pour planifier votre séjour, l’Office national du tourisme de Thaïlande est une ressource précieuse, avec des brochures informatives disponibles en ligne ou à Paris. Un voyage dans ces îles préservées vous promet une expérience thaïlandaise authentique, loin de l’agitation des destinations plus commerciales.

Bonjour ! Je m'appelle Chris, j'ai 35 ans et je suis un Digital Nomad, expatrié en Thaïlande depuis début 2010. J’essaye de visiter au maximum la Thaïlande tout en développant mes activités sur Internet. J'adore découvrir de nouvelles cultures, rencontrer des gens inspirants et partager mes expériences. Mon site web, je l'espère vous guidera dans votre prochain voyage en Thaïlande.