Une proposition radicale peut-elle sauver la crise du tourisme à Phuket ?

Une proposition radicale peut-elle sauver la crise du tourisme à Phuket ?

Une proposition radicale peut-elle sauver la crise du tourisme à Phuket ?

Dans un contexte de difficultés croissantes pour le secteur du tourisme, Phuket, l’une des destinations les plus prisées de Thaïlande, cherche des solutions pour revitaliser son industrie touristique. Le maire de la ville, Saroj Angkanapilas, a proposé une mesure audacieuse pour remédier à cette situation en suggérant de transformer Phuket en une organisation administrative spéciale.

Le défi de conserver l’attractivité touristique

Confronté à la concurrence internationale, Phuket peine à maintenir son avantage compétitif. Le système administratif actuel, selon le maire Saroj, limite le développement essentiel pour que l’île reste un choix de prédilection pour les voyageurs internationaux. Les villes touristiques dans d’autres pays avancent rapidement, mettant Phuket sous pression de se réinventer.

Proposition de changements structurels

L’acte administratif de Phuket City proposé en 2018 promet une refonte radicale. Cela inclurait l’élection directe du maire et l’introduction de nouvelles lois visant à aborder des problèmes urgents tels que la gestion des déchets et la congestion du trafic. Ces changements pourraient permettre une meilleure allocation des ressources qui, actuellement, sont déterminées sur la base du nombre de résidents enregistrés, un nombre bien inférieur au flux touristique qui afflue sur l’île chaque année.

Impact potentiel sur l’économie locale

Si elle est mise en œuvre, cette transformation pourrait non seulement améliorer l’infrastructure et les services, mais aussi augmenter les revenus issus du tourisme. Avec plus de 10 millions de visiteurs chaque année, une gestion plus adaptée et dynamique pourrait effectivement positionner Phuket comme un concurrent sérieux sur la scène touristique mondiale.

L’initiative du maire Saroj est maintenant en attente de l’approbation du Premier ministre Srettha Thavisin, qui a manifesté son intérêt pour la proposition. La réussite de cette initiative pourrait définir un précédent important pour la gestion des zones touristiques majeures en Thaïlande et ailleurs.

Réflexions finales

Si les autorités parviennent à mettre en œuvre cette proposition audacieuse, Phuket pourrait bien voir une renaissance de son industrie touristique. Toutefois, le succès dépendra de l’acceptation de la communauté locale et des acteurs du tourisme, cruciaux pour la mise en œuvre effective des nouvelles politiques et infrastructures proposées.

Bonjour ! Je m'appelle Chris, j'ai 35 ans et je suis un Digital Nomad, expatrié en Thaïlande depuis début 2010. J’essaye de visiter au maximum la Thaïlande tout en développant mes activités sur Internet. J'adore découvrir de nouvelles cultures, rencontrer des gens inspirants et partager mes expériences. Mon site web, je l'espère vous guidera dans votre prochain voyage en Thaïlande.