prolongation visa Thaïlande

La Thaïlande prévoit de modifier sa politique de visa touristique : séjours prolongés et taxe pour améliorer infrastructures

La Thaïlande prévoit de modifier sa politique de visa touristique, avec des séjours prolongés sans visa et l’instauration d’une taxe pour améliorer les infrastructures. Dans cet article, nous vous présentons les détails de ces changements et leur impact potentiel sur le tourisme en Thaïlande.

Séjours prolongés sans visa

Dans le contexte de ces modifications importantes, la durée des séjours autorisés sans visa en Thaïlande passerait de 30 à 60 jours afin d’encourager les touristes à effectuer des séjours plus longs et ainsi profiter pleinement de la richesse culturelle, des paysages magnifiques et des nombreuses activités que le pays a à offrir. Cette mesure, qui représente une évolution significative dans la politique de visa touristique thaïlandaise, vise à renforcer l’attractivité de la Thaïlande en tant que destination privilégiée pour les voyageurs du monde entier.

Les autorités thaïlandaises ont régulièrement ajusté les conditions d’entrée et de séjour sur leur territoire afin de faciliter l’accès à leur pays pour les touristes étrangers et de répondre au mieux à leurs attentes. Parmi les changements notables de la politique de visa thaïlandaise au fil des années, on peut citer la mise en place de différents types de visas en fonction de la durée et du motif du séjour (tourisme, affaires, études, etc.), ainsi que l’introduction de la possibilité de demander et d’obtenir un visa en ligne (e-visa) pour certaines nationalités.

Historique de la durée des séjours sans visas

Auparavant, la durée maximale des séjours sans visa était de 15 jours pour les ressortissants de certains pays. Cette durée a été progressivement augmentée pour atteindre 30 jours en 2019. Avec cette nouvelle mesure, la Thaïlande espère attirer davantage de touristes souhaitant séjourner plus longtemps dans le pays.

Nouvelle taxe pour les voyageurs

Afin de financer les améliorations des infrastructures touristiques, une taxe d’environ 7 euros serait prélevée sur les voyageurs. Cette taxe serait intégrée au coût du transport aérien, ce qui simplifierait le processus pour les touristes.

Objectifs de cette taxe

Les recettes de cette taxe serviraient à couvrir les dépenses de santé des voyageurs et à améliorer les infrastructures touristiques du pays. Cela permettrait de garantir un meilleur accueil et une meilleure prise en charge des touristes lors de leur séjour en Thaïlande.

Couvrir dépenses de santé des voyageurs

Une partie de la taxe serait destinée à couvrir les dépenses de santé des voyageurs en cas de besoin. Cela permettrait de rassurer les touristes quant à leur prise en charge médicale sur place et d’encourager davantage de personnes à visiter la Thaïlande.

Améliorer infrastructures touristiques

L’autre partie de la taxe serait utilisée pour améliorer les infrastructures touristiques du pays. Cela comprendrait des investissements dans les transports, l’hébergement, les sites touristiques et les installations de loisirs. Ces améliorations rendraient la Thaïlande encore plus attractive pour les touristes du monde entier.

Ambition du gouvernement thaïlandais

Le gouvernement thaïlandais a pour ambition d’accueillir 30 millions de visiteurs en 2023, contre 11 millions en 2021. Cette augmentation significative du nombre de touristes serait un moteur important pour l’économie du pays.

Comparaison avec les 11 millions de l’année précédente

Le nombre de touristes en Thaïlande a été fortement impacté par la pandémie de COVID-19. Passer de 11 millions de visiteurs en 2021 à 30 millions en 2023 représente un défi de taille pour le pays, qui devra mettre en place des mesures incitatives pour attirer les touristes.

Conclusion

Les modifications de la politique de visa touristique en Thaïlande, avec des séjours prolongés sans visa et l’instauration d’une taxe pour améliorer les infrastructures, pourraient avoir un impact significatif sur le tourisme dans le pays. Ces mesures visent à encourager les longs séjours et à garantir une meilleure prise en charge des touristes. Si vous souhaitez suivre l’évolution de cette actualité, n’hésitez pas à vous abonner à notre newsletter pour recevoir les dernières informations et conseils pour vos futurs voyages en Thaïlande.

Bonjour ! Je m'appelle Chris, j'ai 35 ans et je suis un Digital Nomad, expatrié en Thaïlande depuis début 2010. J’essaye de visiter au maximum la Thaïlande tout en développant mes activités sur Internet. J'adore découvrir de nouvelles cultures, rencontrer des gens inspirants et partager mes expériences. Mon site web, je l'espère vous guidera dans votre prochain voyage en Thaïlande.