no more bets : film chinois tourné en Thaïlande

Film choc “No More Bets” : Menace sur le tourisme thaïlandais et asiatique ?

Le film “No More Bets” est un succès cinématographique chinois qui a récemment fait parler de lui. Réalisé par Zhang Wei, ce thriller captivant a suscité l’engouement du public en Chine et a été acclamé par la critique. Le film met en scène une histoire palpitante sur les activités illégales liées au tourisme en Thaïlande et dans d’autres pays d’Asie du Sud-Est. Cette production cinématographique a soulevé de nombreuses questions concernant l’impact de ces activités sur l’industrie touristique thaïlandaise et asiatique dans son ensemble.

Thaïlande et Asie du Sud-Est : des activités illégales dévoilées

“No More Bets” dévoile les coulisses sombres du tourisme thaïlandais et asiatique, mettant en lumière des activités illégales telles que le trafic d’êtres humains, la prostitution et le jeu clandestin. Le film expose les réalités souvent cachées aux yeux des touristes, révélant ainsi une face sombre de l’industrie touristique de la région. Ces activités illégales sont préjudiciables à la réputation des pays concernés et compromettent la sécurité des visiteurs.

“Mon intention était de sensibiliser le public à ces problèmes et de mettre en lumière les conséquences néfastes de ces activités sur les communautés locales et le tourisme dans la région.”

Zhang Wei

Réalisateur de “No More Bets”

Impact sur le tourisme thaïlandais : inquiétudes grandissantes

Le film “No More Bets” a suscité des inquiétudes quant à son impact sur l’industrie touristique thaïlandaise. La Thaïlande est l’une des destinations les plus populaires en Asie, attirant des millions de visiteurs chaque année. Cependant, la révélation des activités illégales dans le film a pu effrayer certains touristes potentiels, qui pourraient être dissuadés de visiter le pays par crainte pour leur sécurité.

Selon les données officielles, le nombre de touristes chinois en Thaïlande a diminué de manière significative après la sortie du film. Cette baisse d’affluence a un impact direct sur l’économie locale, notamment sur les commerces et les emplois liés au secteur touristique.

Cambodge et Myanmar : des pays également touchés

Le film “No More Bets” ne se concentre pas uniquement sur la Thaïlande, mais met également en lumière des activités similaires dans d’autres pays d’Asie du Sud-Est, tels que le Cambodge et le Myanmar. Ces pays ont également été touchés par les conséquences négatives du tourisme illégal, ce qui a entraîné des répercussions sur leur économie et leur réputation touristique.

Selon les experts, il est crucial pour ces pays de prendre des mesures rapides et efficaces afin de rétablir la confiance des touristes et de garantir leur sécurité.

Bien que le film ne devrait pas avoir un effet durable sur le tourisme chinois en Thaïlande, il a suscité des inquiétudes quant à son potentiel de dissuasion des touristes. La Thaïlande n’est pas le seul pays concerné ; le Cambodge a interdit le film en raison de l’utilisation de la langue khmère, et la junte militaire du Myanmar a exprimé des préoccupations sur l’image négative du pays véhiculée par le film.

L’avis de Vincent Zhuang : un optimisme persistant

Vincent Zhuang, expert du secteur touristique en Asie, reste optimiste malgré les défis actuels auxquels l’industrie est confrontée. Il souligne que la sortie du film “No More Bets” a été une opportunité pour les pays d’Asie du Sud-Est de prendre conscience de ces problèmes et de mettre en place des mesures pour les résoudre.

Zhuang déclare : “Il est essentiel de reconstruire la confiance des touristes en mettant en place des politiques et des réglementations strictes pour lutter contre les activités illégales. En travaillant ensemble, les pays de la région peuvent surmonter ces défis et renforcer leur industrie touristique.”

Baisse des arrivées de touristes chinois : les raisons

La baisse des arrivées de touristes chinois en Thaïlande après la sortie du film “No More Bets” peut s’expliquer par plusieurs raisons. Tout d’abord, le film a mis en lumière les risques liés aux activités illégales, ce qui a pu dissuader certains touristes chinois d’envisager un voyage dans la région.

De plus, la pandémie de COVID-19 a également eu un impacte négatif sur l’afflut des touristes chinois. Les arrivées de touristes chinois en Thaïlande sont inférieures aux attentes, avec plus de 2,2 millions de visiteurs jusqu’en août contre une prévision de 5 millions d’ici fin 2023. D’autres facteurs, comme le ralentissement économique en Chine, la réduction des vols vers la Thaïlande et un récent incident de fusillade dans un Mall-Center de Bangkok, contribuent également à cette baisse.

Bonjour ! Je m'appelle Chris, j'ai 35 ans et je suis un Digital Nomad, expatrié en Thaïlande depuis début 2010. J’essaye de visiter au maximum la Thaïlande tout en développant mes activités sur Internet. J'adore découvrir de nouvelles cultures, rencontrer des gens inspirants et partager mes expériences. Mon site web, je l'espère vous guidera dans votre prochain voyage en Thaïlande.