Les dessous sombres de l'industrie touristique des éléphants en Thaïlande

Les dessous sombres de l’industrie touristique des éléphants en Thaïlande

Les dessous sombres de l’industrie touristique des éléphants en Thaïlande

Depuis des temps immémoriaux, les éléphants ont joué un rôle central dans l’économie et la culture de la Thaïlande. Historiquement utilisés pour le travail du bois pendant l’ère Rattanakosin, ces géants doux ont vu leur destin basculer dramatiquement. Suite aux désastres naturels de 1988, une interdiction du déboisement a plongé ces animaux et leurs gardiens, les mahouts, dans une précarité économique abrupte.

Plus récemment, la pandémie de Covid-19 a exacerbé leurs difficultés. Avec un effondrement soudain du tourisme, venant fermer parcs et sanctuaires, les mahouts ont été contraints de rentrer chez eux, certains allant jusqu’à réaliser des spectacles en ligne pour subvenir à leurs besoins.

Des méthodes d’entraînement controversées

La manière dont les éléphants sont traités pour divertir les touristes soulève de graves préoccupations. Des images troublantes révèlent l’usage de crochets et de chaînes pour contrôler ces créatures majestueuses. Le fondateur de la Save Elephant Foundation, Saengduean Chailert, a dénoncé des pratiques telles que la séparation forcée des bébés éléphants de leurs mères, mettant en péril leur bien-être psychologique et physique.

Appels à une réglementation accrue

Face à ces cruautés, des experts comme le vétérinaire principal Taweepoke Angkawanish réclament des normes de soins plus rigoureuses. Il affirme que des méthodes de dressage appropriées, excluant toute forme de maltraitance, sont essentielles pour assurer la préservation de ces animaux emblématiques.

Des efforts de conservation en réponse

En réponse aux critiques, la Thaïlande a engagé des mesures pour protéger ses éléphants, coïncidant avec la célébration du Jour national de l’éléphant. Les autorités ont introduit des plans ambitieux impliquant des innovations, la participation communautaire, et des actions législatives visant à sécuriser autant les éléphants domestiques que sauvages.

En outre, le pays fait face à des accusations sur ses pratiques d’élevage captif d’éléphants destinés à l’industrie touristique. Ces révélations s’ajoutent à une réalité plus large dévoilée par World Animal Protection (WAP), montrant que des milliards d’animaux sauvages, incluant des ours et des lions, sont cruellement exploités à travers le monde.

Cette industrie lucrative cache donc des vérités sombres qui nécessitent une attention urgente et une action immédiate pour le respect des droits et du bien-être des éléphants en Thaïlande.

Bonjour ! Je m'appelle Chris, j'ai 35 ans et je suis un Digital Nomad, expatrié en Thaïlande depuis début 2010. J’essaye de visiter au maximum la Thaïlande tout en développant mes activités sur Internet. J'adore découvrir de nouvelles cultures, rencontrer des gens inspirants et partager mes expériences. Mon site web, je l'espère vous guidera dans votre prochain voyage en Thaïlande.