Les arnaques de l’immobilier en Thaïlande

Les arnaques de l’immobilier en Thaïlande

0 1835
arnaque immobilier thailande
Les arnaques de l'immobilier en Thaïlande

Les arnaques de l’immobilier en Thaïlande sont nombreuses. Il n’est de secret pour personne que le Pays du Sourire est un véritable guêpier pour celui qui cherche à investir dans une maison ou un appartement. Alors, comme un farang averti en vaut deux, voici un tour d’horizon des différents écueils à éviter. L’immobilier en Thaïlande est un marché à très forte valeur ajoutée (surtout quand la clientèle visée est occidentale ou issue de la bourgeoisie siamoise). Alors bien sûr, là où il y a de l’argent, il y a aussi des requins malhonnêtes à l’affût d’investisseurs naïfs à plumer.


Les pièges de l’immobilier en Thaïlande

  • Le propriétaire utilise son titre de propriété comme assurance sur des prêts personnels mais sans le déclarer au Land Department Office. Il se débrouille ensuite pour obtenir un nouveau titre de propriété de façon frauduleuse et vend alors son bien immobilier en Thaïlande à une autre personne.

 

  • La propriété est alors considérée comme appartenant aux deux partis spoliés qui devront se lancer dans des procédures judiciaires coûteuses contre le propriétaire d’origine si ce dernier n’a pas disparu de la circulation entre temps.

 

  • Le vendeur a reçu une avance ou l’intégralité de la somme demandée pour l’achat de son bien immobilier en Thaïlande mais ne transfère pas le titre de propriété au nouveau propriétaire. Rapidement, il revend une nouvelle fois le bien à une autre personne, lui transfère le titre puis disparaît dans la nature avec une jolie somme d’argent.

 

  • L’acheteur visite un bien immobilier en Thaïlande mais sur le papier il en achète en fait un autre sans le savoir. Lorsque des escrocs mettent en œuvre cette technique, ils n’hésitent pas à remplacer le numéro de la fausse maison ou du faux appartement pour leurrer leur victime qui pensera alors être au bon endroit lors de la visite des lieux.

 

  • Dans le cadre d’un bien immobilier en Thaïlande comprenant plusieurs unités (typiquement un condominium), l’arnaqueur commence par vendre chaque unité séparément en encaissant les cautions des victimes. Dans un deuxième temps, il vend l’ensemble des unités comme un tout à un riche investisseur en lui transférant le titre de propriété. Le voleur s’enfuit alors avec l’argent du condominium et celui des cautions relatives à la vente des différentes unités.

 

  • Un faux agent immobilier fait de la publicité et organise les visites d’un bien immobilier en Thaïlande dont le propriétaire est absent. Au cours d’une fausse vente, il encaisse ensuite les cautions de ses victimes et disparaît avec tout l’argent.

 

  • Des promoteurs escrocs proposent à la vente des habitations haut de gamme incluant dans le prix un grand nombre de services. Mais, quand l’acheteur arrive dans son bien immobilier en Thaïlande nouvellement acquis, ce dernier s’avère en fait n’être qu’un bloc de béton vide sans électricité, sans plomberie et sans aucun des services promis (TV ,internet…).

 

  • L’escroc vole le titre de propriété d’un bien immobilier en Thaïlande et le falsifie pour ensuite revendre la propriété à une victime ou s’en servir comme caution pour réaliser un prêt. Bien entendu, il disparaît ensuite dans la nature et n’est jamais retrouvé.

 

  • L’escroc se présente comme un acheteur potentiel et demande à voir le titre de propriété du vendeur qu’il s’apprête à plumer. Il réalise ensuite une copie du titre de propriété qu’il rend au vendeur et se servira plus tard de l’original pour vendre le bien immobilier à une autre victime.

 

  • Le propriétaire est tout simplement dépossédé de son bien immobilier en Thaïlande par un membre de sa famille qui utilise une fausse signature et une fausse pièce d’identité afin d’effectuer un transfert de propriété et vendre le bien avant de prendre la fuite.

 

  • Un agent immobilier peu scrupuleux déclare avoir obtenu la caution d’un acheteur complice concernant le bien du propriétaire pris pour cible. Ce dernier est alors manipulé pour remettre le titre de propriété à l’agent qui revend le bien immobilier en Thaïlande à un tiers et s’enfuit avec son complice.

 

  • Un investisseur paie la caution pour un bien immobilier en Thaïlande et reçoit en échange le titre de propriété. Mais il ne paiera jamais le reste de la somme due et revendra le bien à quelqu’un d’autre en empochant une jolie somme d’argent au passage.

 


Mesures pour se prémunir contre les arnaques de l’immobilier en Thaïlande

  • Sécurisez votre titre de propriété et traitez le comme votre passeport. Si vous veniez à le perdre, faites le remplacer au Land Department Office en prenant soin de mettre un terme à la validité du document égaré (ou volé).

 

  • Vérifiez l’identité et la légitimité de vos interlocuteurs auprès du Land Department Office avant d’avancer le moindre baht pour sécuriser une acquisition.

 

  • Ne remettez jamais votre titre de propriété à quiconque. Si nécessaire, fournissez une photocopie signée de votre main. Ne remettez jamais à personne vos pièces d’identité et à votre titre de propriété.

 

  • Ne laissez aucun document en blanc signé entre les mains d’une personne tierce même si elle vous parait être de confiance. Avec un authorisation ticket en blanc signé de votre main, il est facile de vous déposséder de votre bien.

 

  • Avant toute acquisition, faites une inspection approfondie du bien que vous envisagez d’acheter ainsi que de son environnement immédiat afin d’éviter les mauvaises surprises. Vérifiez les détails du Land Department concernant la propriété en question.

 

  • Une fois la transaction financière réalisée, assurez-vous que le vendeur transmette bien immédiatement le titre de propriété au Land Department Office.

 

  • Lorsque vous vendez un bien, ne remettez jamais le titre de propriété avant d’avoir encaissé l’intégralité des sommes demandées à l’acheteur.

 

  • Si vous possédez un bien en Thaïlande mais n’y résidez pas à l’année, faites inspecter le lieu régulièrement par une personne sur place afin de vous assurer que des escrocs ne se servent pas de votre propriété pour piéger une de leurs victimes en la lui vendant.

 

  • Ne vous fiez jamais à 100% à un agent immobilier. Il est important que vous assuriez vous même un contact permanent avec l’acheteur ou le vendeur tout au long de la transaction.

 

  • Ne finalisez un achat immobilier qu’avec le détenteur du titre de propriété ou son représentant officiel et légal. En aucun cas, vous ne devez signer avec une personne prétendant agir au nom du propriétaire mais qui ne peut en apporter la preuve solide et irréfutable.

 

Toute transaction immobilière doit passer par le Land Department Office. Tout titre de propriété non enregistré selon la procédure établie ne vaut rien.

Crédit photo : https://www.flickr.com/photos/peterzen/

SIMILAR ARTICLES



NO COMMENTS

Leave a Reply