Visa retraite et résidence en Thaïlande

Visa retraite et résidence en Thaïlande

0 639
visa thailande
Un visa pour la Thaïlande

Prendre sa retraite et résider à l’année en Thaïlande est le rêve à la mode de beaucoup d’occidentaux souhaitant fuir la vie chère et le stress permanent de l’Hexagone. Pour ceux qui souhaiterait sauter le pas, voici un article pratique sur l’obtention du visa retraite aussi appelé visa non-immigrant A-O.

Vous trouverez également, à la suite de la présentation du visa retraite, une description de la procédure à suivre pour devenir résident permanent au Siam.


Le visa retraite pour la Thaïlande

Toute personne de 50 ans ou plus peut faire une demande de visa retraite auprès de l’ambassade ou du consulat thaïlandais de son pays de résidence. Une fois au Royaume de Siam, le retraité devra se rendre à son Immigration Bureau local pour faire officiellement valider son statut de retraité. Cette procédure confirmera la validité du visa: il sera alors valable un an, renouvelable chaque année pour une année supplémentaire sous condition (en effet le titulaire devra à chaque fois justifier des fonds suffisants pour pouvoir continuer à jouir de son privilège).

En aucun cas le détenteur d’un visa retraite n’est autorisé à travail sur le sol thaïlandais: il est important de la rappeler.

La législation change rapidement au Siam: ce qui va suivre doit donc être vérifié auprès des autorités compétentes.


Obtention du visa retraite pour la Thaïlande

Voici une liste des documents et étapes à franchir pour obtenir le visa qui fera officiellement de vous un retraité étranger au Pays du Sourire.

  • Démontrer, preuves bancaires à l’appui, des revenus annuels de 800.000 THB ou mensuels de 65.000 THB.
  • Pour ceux qui ne disposent pas de revenus ou de retraites, la somme de 800.000 THB doit être déposée sur un compte en banque local.

Une fois en Thaïlande, le retraité devra se rendre à son ambassade avec les documents prouvant qu’il détient les sommes indiquées ci-dessus. Son ambassade lui remettra alors un certificat qui pourra être présenté au bureau d’immigration de Thaïlande afin d’obtenir le statut officiel de retraité.

Conditions d’attribution du statut de retraité :

  • Avoir 50 ans ou plus lors de la demande de visa non-immigrant A-O
  • Ne pas avoir de casier judiciaire dans son pays d’origine ou en Thaïlande
  • Avoir un visa non-immigrant A-O en sa possession
  • Avoir un certificat médical prouvant la bonne santé du détenteur du visa.

Documents à fournir :

  • Passeport valide au minimum un an
  • Trois copies du formulaire de demande de visa non-immigrant A-O
  • Trois photographies d’identité format passeport récentes (moins de six mois)
  • Fiche d’information personnelle
  • Certificat financier délivré par l’ambassade du pays de résidence du demandeur en Thaïlande
  • Extrait de casier judiciaire vierge (moins de trois mois)
  • Certificat médical (moins de trois mois)

Pour plus d’informations, visitez le site du ministère des affaires étrangères en Thaïlande.


Résidence permanente en Thaïlande

La demande d’un permis pour une résidence permanente en Thaïlande est un processus très compliqué. Chaque année seulement 100 personnes de chaque pays étranger peuvent prétendre à l’obtention d’un tel document. Une fois obtenu, son détenteur sera officiellement siamois.

Crédit photo : http://www.thaiembassy.com/thailand/thailand-visa-types.php

SIMILAR ARTICLES



NO COMMENTS

Leave a Reply