Visa étudiant en Thaïlande (Visa ED)

Visa étudiant en Thaïlande (Visa ED)

0 3382
visa thailande
Un visa pour la Thaïlande

Visa d’études en Thaïlande : Visa Non-Immigrant ED

Le visa non-immigrant ED – ou visa étudiant – permet à son détenteur de rester en Thaïlande pour un an sans avoir à effectuer de visa run sous réserve qu’il se soit engagé auprès d’une structure d’enseignement agréée par l’état à suivre des cours en rapport avec la culture thaïlandaise (communément l’apprentissage du Thaï) durant toute cette période.

Les écoles agréées sont très nombreuses au Siam et une rapide recherche sur le net permet d’en découvrir un bon nombre dans le secteur désiré. Les cursus proposés sont généralement des cursus de 180 sessions. Une session est composée de 50 minutes de cours et 10 minutes de pause. Chaque semaine, l’étudiant devra participer à deux sessions. Notez qu’un manque d’assiduité au cours peut être sanctionné par la suspension du visa en cours.


Coût d’un visa étudiant en Thaïlande

Côté tarif, il faut compter environ 25 000 bahts pour une année. Ce prix comprend:

  1. La préparation du dossier pour l’obtention d’un visa étudiant (enregistrement auprès de l’éducation nationale)
  2. 180 sessions de cours en classe d’environ 6 à 8 élèves selon la fréquentation de l’école

La seule obligation qu’aura alors le titulaire sera de se présenter tous les trois mois à son bureau d’immigration local pour faire tamponner son passeport : il lui en coûtera 1900 baths – soit le même prix que pour une extension de visa touristique.

Pour résumer, n’importe quel étranger peut rester en Thaïlande et apprendre le Thaï à un rythme modéré pour un total de 33 000 THB par an (soit environ 750€/an) tout compris et cela peut être renouvelé sur trois à cinq ans.

 


Obtention un visa étudiant pour la Thaïlande

L’obtention d’un visa étudiant pour la Thaïlande est assez simple. Dans un premier temps, le futur élève devez se rendre dans l’école de son choix pour s’y inscrire et compléter les documents d’enregistrement avec l’aide de son interlocuteur. Ensuite, son dossier sera traité et enregistré par l’éducation nationale sous deux à trois jours. Il sera alors considéré officiellement comme étudiant… mais sans visa !

Il faudra donc, dans un deuxième temps, que l’étudiant obtienne son visa afin de pouvoir suivre ses cours et rester légalement en Thaïlande. Pour cela il devra quitter le pays et se rendre dans une ambassade ou un consulat siamois à l’étranger et y obtenir officiellement son visa. La procédure est alors complète.

Concernant les documents à fournir lors des différentes étapes du processus d’obtention, l’école se chargera d’informer son étudiant. Mais en règle générale il faudra fournir :

  1. Un passeport et sa photocopie valide d’au moins six mois pour un visa une entrée
  2. Un passeport et sa photocopie valide d’au moins dix huit mois pour une à entrées multiples
  3. Deux photos d’identité en couleur ( L’école en demandera plus pour ses propres dossiers )
  4. Une lettre d’admissions dans l’établissement scolaire ou l’attestation de stage
  5. Un permis de travail pour les stagiaires
  6. La traduction en langue thaï pour les documents officiels français

 


Point important concernant le visa étudiant thaïlandais

Le visa étudiant est sans conteste une excellente alternative aux tracas incessants qui accompagnent le renouvellement constant d’un visa touristique. De plus, l’apprentissage de la langue locale ne pourra être qu’un plus pour celui ou celle qui tient réellement à poser ses bagages au Pays du Sourire pour une longue durée.

Le manque d’assiduité aux cours peut être sanctionné d’une annulation de votre visa étudiant

Pour plus d’informations vous pouvez consulter le site officiel de l’Ambassade de Thaïlande en France et leur page dédiée au visa étudiant.

Crédit photo : http://www.thaiembassy.com/thailand/thailand-visa-types.php

SIMILAR ARTICLES



NO COMMENTS

Leave a Reply