Les sites de rencontre en Thaïlande

Les sites de rencontre en Thaïlande

0 4360
sites de rencontres en thailande
Les sites de rencontre en Thaïlande

Guide des sites de rencontre en Thaïlande

Rencontrer des femmes thaïlandaises est pour beaucoup une réalité qui rime avec bar à filles. Il faut bien reconnaître que c’est la solution de facilité au Pays du Sourire pour plusieurs raisons :

  • Les femmes y sont ouvertes d’esprit (en tout cas en apparence)
  • Elles parlent généralement un anglais correct (mouais, encore que…)
  • Elles ont l’habitude des étrangers et de leur façon d’être
  • L’ambiance est globalement bonne et invite au flirt (normal, c’est le business model qui veut ça)
  • Les lady bars sont chaleureuses et souriantes

De plus, il faut bien admettre que les alternatives sont parfois difficiles à définir, surtout si on ne réside pas en Thaïlande à l’année :

  • Où rencontrer des Thaïlandaises qui parlent un peu anglais ailleurs que dans les bars ?
  • Ont-elles un intérêt pour les Occidentaux ? Et si oui lequel ?
  • Comment fonctionnent-elles ? (vous vous doutez bien que ce n’est pas en leur demandant combien elles veulent pour la nuit que vous séduirez ces femmes…)

Faute d’infos, de méthode, d’imagination et/ou de choix, les farangs de tous horizons continuent donc à plébisciter les prostituées thaïlandaises et à se jeter, tête la première, dans un univers de mensonges et de poudre aux yeux (souvent terne passé le premier et unique effet Kiss Cool) où le centre d’intérêt n’est jamais la personne elle-même mais ce qu’elle a dans le portefeuille.

Et pourtant il existe une solution alternative !

Laquelle ? Les sites de rencontre en Thaïlande, ou plus largement, les sites de rencontre en Asie !

Ces espaces virtuels permettent aux Thaïlandaises et aux Occidentaux de rentrer en contact via profil interposé et de faire connaissance à l’aide d’une série d’outils qui vont du message privé à la webcam en direct.

Mais alors quels sont les réels avantages de ces sites de rencontre ?

  1. Vous y trouverez des filles qui ont, pour la plupart, réellement envie de rencontrer des farangs pour partager dans le cadre d’une relation sérieuse ou d’une aventure sans prise de tête.
  2. Vous ne serez pas obligé de dépenser des milliers de bahts dans le cadre d’un simulacre de relation amoureuse qui contribue à engraisser les acteurs et actrices du tourisme sexuel au Royaume de Siam.
  3. Vous aurez l’opportunité de rencontrer des femmes qui ont un certain niveau socioculturel et le cerveau qui va avec : honnêtement, ça n’a pas de prix.
  4. Grâce à la magie du net, ce sont des milliers de profils différents qui vous sont accessibles afin de trouver la perle rare, que vous résidiez en Thaïlande ou que vous vous apprêtiez à vous y rendre dans quelques mois (il est toujours plus sympa de connaitre déjà du monde sur place avant même votre arrivée).
  5. Vous n’aurez plus à traîner dans les bars, à boire trop et vous pourrez enfin faire quelque chose de constructif de vos journées avec quelqu’un qui vous apprécie vraiment et que vous appréciez également. Globalement, c’est bien plus sain, moins coûteux et tellement plus vrai !

Comment rencontrer une Thaïlandaise sur le net ?

La vraie grande différence entre la Thaïlande et les pays occidentaux, c’est qu’au Pays du Sourire, il est tout à fait possible de faire la connaissance en ligne puis de rencontrer en vrai des femmes absolument sublimes et, de surcroît, éduquées et sympas. Mais comment procéder ?

Tout d’abord il s’agit de trouver le site de rencontres sur lequel vous souhaitez vous inscrire. Sur la niche Thaïlande, il en existe plusieurs. Certains sont gratuits et d’autres payants.

Alors vous me direz mais où est l’intérêt de s’inscrire sur un site payant s’il y en a des gratuits ? En fait ce n’est pas vraiment compliqué :

  • Sur les sites payants, on trouve généralement des membres plus motivés qui consultent leur profil de façon régulière (généralement plusieurs fois par jour). Les Thaïlandaises que vous y rencontrerez sont là pour faire des rencontres IRL (In Real Life) avec des hommes qui leur plaisent vraiment.
  • Sur les sites gratuits, c’est un peu plus freestyle et vous ne saurez jamais vraiment sur qui vous tombez : profil inactif, prostituée en chasse, collégienne qui vient se faire mousser mais qui ne vous rencontrera jamais IRL, ladyboys en sous-marin, faux profils de guignols qui s’amusent à se payer la tête des gens, etc…

Liste des sites de rencontres en Thaïlande


ThaiCupid

ThaiCupid, anciennement ThaiLoveLinks, est le plus gros et le plus fréquenté des sites de rencontres pour Thaïlandaises et Farangs. Honnêtement il n’y a pas mieux comme plateforme si vous cherchez une relation sérieuse. Les femmes sont nombreuses, les outils de communication sont complets et la base de membres est réellement active.

  • ThaiCupid dispose d’une interface de qualité en français.
  • ThaiCupid est payant, de 10 à 30 euros par mois selon la durée de l’abonnement.

ThaiCupid : site de rencontre en thailande


ThaiLoveLines

C’est un peu le challenger sur le marché de la rencontre en Thaïlande. ThaiLoveLines s’était lancé sur le marché des sites de rencontres en Thaïlande en adoptant un nom et une charte graphique qui rappelaient étrangement ceux de son concurrent ThaiLoveLinks. Le site n’est ni aussi gros ni aussi populaire que celui de ThaiLoveLinks mais la base de membres est raisonnable et surtout active.

  • ThaiLoveLines dispose d’une interface traduite en français, mais de bien piètre qualité : ça sent le Google Translate à plein nez ! Cependant leur slogan aura le mérite de vous faire rire : « Vos amis internationale en thaï datant ». Bravo à l’équipe de traduction.
  • ThaiLoveLines est payant, environ 20 euros par mois

ThaiLoveLines : site de rencontre en thailande


AsianDating

AsianDating n’est pas juste un site de rencontre orienté Thaïlande, mais orienté Asie en général, comme son nom l’indique. Il est géré par Cupid Media, la même compagnie qui gère ThaiCupid. Sur AsiaDating il y a des femmes de Thaïlande, des Philippines, du Cambodge, enfin bref, des femmes d’Asie du Sud Est.

  • AsianDating dispose d’une interface de qualité en français.
  • AsianDating est payant, de 10 à 30 euros par mois selon la durée de l’abonnement.

AsianDating : site de rencontre en thailande


AsiaFriendFinder

Ce site est très populaire en Asie et en particulier à Bangkok. Il attire surtout les femmes d’un niveau socioculturel plutôt élevé qui recherchent généralement une relation sérieuse.

  • AsiaFriendFinder dispose d’une interface uniquement en anglais.
  • AsiaFriendFinder est payant, de 6 à 20 euros par mois selon la durée de l’abonnement.

AsiaFriendFinder : site de rencontre en thailande


ThaiFriendly

ThaiFriendly est un site plutôt agréable mais il manque un peu de membres (seules les grandes villes disposent d’une sélection intéressante de profils). L’un des grands avantages est la possibilité d’envoyer un mail toutes les dix minutes à la personne de votre choix, même sans abonnement. Les filles ne payant pas leur inscription, leur motivation laisse parfois à désirer et il y a quand même pas mal faux profils.

Je dois vous avouer que c’est mon site de rencontre préféré, car le nombre de filles sur Bangkok est assez impressionnant, et qu’il permet de nouer des contacts gratuitement. Si vous vous y essayez, il y a de fortes chances pour que la limite des dix minutes entre chaque message du mode gratuit vous pousse assez rapidement à passer au mode premium (je parle en connaissance de cause !).

  • ThaiFriendly ne dispose pas d’interface en français : anglais ou thaï uniquement
  • ThaiFriendly est gratuit en mode standard, payant de 8 à 25 euros par mois selon engagement pour le mode premium
  • ThaiFriendly est le seul site qui propose les genres Homme, Femme, Ladyboy à l’inscription : c’est donc le seul qui vous permet de filtrer ou d’affiner vos recherches sur le cas des ladyboys.

ThaiFriendly : site de rencontre en thailande


Date in Asia

Entièrement gratuit et disposant d’une base de membres intéressante, Date in Asia peut être un bon plan malgré l’absence d’une interface française. Il vous faudra néanmoins filtrer car les ladyboys sont légions, à moins bien sûr que cela ne soit votre tasse de thé. De plus, les membres ne sont autorisés à mettre qu’une seule photo, et les déceptions sont donc nombreuses car on le sait bien : une seule photo, c’est de la triche ! Ne vous attendez pas à des résultats formidables : c’est du gratuit.

  • DateInAsia ne dispose pas d’interface en français : anglais uniquement
  • DateInAsia est 100% gratuit

DateInAsia : site de rencontre en thailande


ThaiKisses

ThaiKisses est sûrement le plus récent des sites proposés ici, mais dispose quand même d’une base de données de membres loin d’être ridicule avec un demi million de profils inscrits si l’on en croit leur page d’accueil. Mais passée cette page d’accueil, l’interface du site est juste horrible et c’est pourquoi je ne l’utilise pas.

  • ThaiKisses dispose d’une interface en français, mais la traduction est assez approximative
  • ThaiKisses est payant, environ 20 euros par mois

ThaiKisses : site de rencontre en thailande

 


 

Les types de filles sur les sites de rencontres en Thaïlande

Il est possible de dégager de grandes catégories de profils concernant les femmes fréquentant les sites de rencontres.

Tout d’abord vous avez celles qui recherchent la relation sérieuse. Ce sont généralement des femmes qui ont un travail respectable (9h-17h, la routine, etc…) et qui souhaitent ajouter un peu de piment à leur vie. Elles sont communément hermétiques aux hommes thaïlandais et ne supportent pas les prédateurs sexuels du web.

On trouve également celles qui cherchent un étranger car les Thaïlandais ne veulent pas d’elle : elle est divorcée et/ou a déjà des enfants, a travaillé dans un bar à filles ou un salon de massage, etc… Ces cas là sont des raisons typiques qui feraient oublier la question de la dot si elle devait se marier avec un Thaïlandais, et certaines tentent donc leur chance avec les farangs.

Ensuite vous avez ceux que les anglo-saxons nomment très justement les Gold Diggers (comprenez les chercheuses d’or). Ce sont les filles à éviter même si elles sont très jolies. Elles n’ont généralement pas de vrai boulot et passent leur temps à arnaquer l’étranger en ligne. La moitié d’entre elles sont des prostituées. Elles passeront généralement beaucoup de temps avec vous en webcam ou au téléphone histoire de bien vous mettre le grappin émotionnel dessus. Ensuite, ce sera la demande de liquidité d’une façon ou d’une autre.

Enfin vous avez les incontournables lady boys (transsexuels thaïlandais). Généralement, ils sont honnêtes et indiquent sur leur profil qu’ils ne sont pas vraiment des filles mais pas tout à fait des hommes. Si vous avez un doute, posez toujours la question afin de ne pas perdre votre temps (à moins bien entendu que ce soit votre délire…).


De la prise de contact à la première rencontre


Première étape : Création de votre profil

Dans un premier temps vous allez créer votre profil et passer directement en abonnement premium si vous êtes sur un site payant (afin de pouvoir être à l’aise pour communiquer et griller par là même la concurrence : dans le cas contraire la mayo ne prendra pas car vous serez limité sur tous les fronts – c’est voulu par les créateurs du site en question).

Dans le cas de ThaiFriendly, vous commencez en étant un membre standard, c’est 100% gratuit, et ça vous permet de contacter par message privé une personne toutes les dix minutes. Ensuite vous avez dix minutes pour sélectionner la prochaine personne à qui vous allez envoyer un message ! Vous remarquerez cependant que si le site vous plait et que vous décidez de prendre un abonnement payant, vous aurez beaucoup plus de résultats. En effet, le statut de membre premium vous place avant les membres standards dans les résultats de recherche, et vos messages privés également.

Pensez à faire un effort en ajoutant une description intéressante, une photo de profil valorisante et quelques photos diverses (pour que la fille qui visite le profil puisse se faire son petit film sur qui vous êtes et la vie que vous menez).


Seconde étape : Envoyez votre e-mail d’accroche en masse

Rédigez un petit mail d’accroche de quelques lignes (dans un style direct mais respectueux) et envoyez-le à toutes les filles qui vous plaisent. Pour vous aider, vous disposerez de nombreux filtres comme l’âge, la ville, la région, etc…

Pensez à trier vos résultats de recherche par « dernière date de connexion » afin de commencer par les filles online puis celles qui se sont connectées il y a peu de temps (laissez tomber celles qui ne sont plus en ligne depuis des lustres : elles ne reviendront probablement jamais).

La règle d’or : bombardez ! Ne faites pas l’erreur de tomber amoureux d’un profil en particulier et de focaliser dessus. Il faut vraiment spammer tous les profils qui vous plaisent avec un mail d’accroche savamment élaboré car vous n’obtiendrez pas une réponse à chaque fois. Les filles les plus jolies peuvent recevoir jusqu’à 100 messages par jour sur ThaiFriendly : vous pensez bien qu’elles ne peuvent pas répondre à tout le monde !

L’astuce de Chris : les filles reçoivent un bon paquet de message et ne les lisent pas tous, si vous voulez sortir du lot vous pouvez tenter d’écrire un message en thaï pour attirer leur attention à coup sûr. Dans leurs boites de réception, au milieu de tous les Hi baby et Hey cutie, elle verra votre message en thaï et cliquera machinalement dessus, intriguée. J’utilise cette technique sur ThaiFriendly et ça marche très bien. Trois fois sur quatre vous recevrez une réponse en anglais, et dans le cas d’une réponse en thaï, si vous ne parlez pas thaï il vous suffit de dire :

Sorry, I don’t speak Thai, I just used Google Translate to catch your attention :P

Alors pour vous aider un peu pour votre premier message en thaï, je vous conseille un truc tout banal, qui veut juste dire « Bonjour, ça va ? Tu est belle/beau ». C’est tellement simple que ça marche. Voici les traductions respectives selon votre orientation sexuelle :

  • Vous êtes un homme envoyant un message à une femme : สวัสดีครับ สบายดีไหม สวยนะครับ
  • Vous êtes un homme envoyant un message à un homme : สวัสดีครับ สบายดีไหม หล่อนะครับ
  • Vous êtes une femme envoyant un message à un homme : สวัสดีค่ะ สบายดีไหม หล่อนะค่ะ
  • Vous êtes une femme envoyant un message à une femme : สวัสดีค่ะ สบายดีไหม สวยนะค่ะ

Notez bien que si je n’ai pas fait figurer les ladyboys dans ces lignes, c’est simplement car il faut les considérer comme de vraies femmes. Si vous êtes un homme et que vous envoyez un message à un ladyboy, référez-vous donc à la même phrase que si vous envoyez un message à une femme. Ceci dit, avec les ladyboys sur les sites de rencontre en Thaïlande, c’est rare d’avoir à faire le premier pas !


Troisième étape : Les premières touches et la messagerie instantanée

En appliquant la méthode ci-dessus vous n’allez pas tarder à vous faire pas mal de contacts. Sur le lot, il est évident que certaines filles vous plairont particulièrement et sur ce nombre une poignée ressentira la même attirance pour vous.

Seulement il reste un problème de taille à régler : éliminer la concurrence. Tant que vos copines seront en ligne, elles continueront à recevoir des messages d’autres hommes et vous vous les ferez gentiment détourner les unes après les autres à la longue.

Il faut donc très rapidement proposer aux femmes qui vous intéressent le plus de passer sur Skype, Facebook, Line ou tout autre service permettant de chatter et de se parler de vive voix, éventuellement en video call. Ainsi elles ne seront plus sur le site de rencontres et 100% focalisées sur vous dans un cadre plus intime.

Utiliser un service de messagerie instantanée avec visio-conférence vous permettra entre autre de :

  • voir si la Siamoise de vos rêves ressemble vraiment à sa photo de profil
  • vous assurer qu’elle n’a pas une voie d’homme et qu’elle n’est pas une ladyboy
  • évaluer son niveau d’anglais à l’oral. Une fille jolie et sympa c’est certes très agréable, mais si la communication est une galère peut-être vaut-il mieux passer votre chemin.

Pour la suite c’est en fait assez simple. Si la première impression se confirme et que le feeling est là alors c’est assez spontanément qu’une première rencontre s’organisera en fonction de vos disponibilités et des siennes (prochain passage en Thaïlande, weekend, vacances, etc…).


Quatrième étape : La première rencontre

Pour une première rencontre n’organisez pas un truc trop compliqué. Prévoyez une activité courte et simple qui potentiellement peut déboucher sur autre chose. Par exemple vous pouvez inviter votre nouvelle amie à boire un verre. En revanche ne l’invitez pas directement à manger : si vous vous rendez compte qu’elle est en fait ennuyeuse à mourir autant avoir toute latitude pour vous en séparer sans avoir à attendre la fin de la soirée.

Si vous êtes du genre romantique et que vous avez pas mal de temps devant vous, vous pouvez opter pour une activité en tout bien tout honneur en journée dans le cadre d’une première sortie.

En revanche si vous êtes sur un plan « one night stand », optez pour une sortie en soirée car il est bien plus facile de proposer ensuite à la fille de venir terminer la nuit chez vous (en pleine journée c’est déjà plus tendu).

Enfin, oubliez la légende selon laquelle les Thaïlandaises sont des saintes qui ne couchent pas le premier soir, qui veulent apprendre à connaitre un homme durant plusieurs semaines avant de passer à la vitesse supérieure. C’était sûrement vrai il y a plusieurs années, voire plusieurs dizaines d’années, mais d’expérience personnelle je dirais qu’une fois sur deux, si ce n’est trois fois sur quatre, la rencontre peut se poursuivre plus intimement dans votre appartement.

Les Thaïlandaises aiment les hommes qui savent se tenir et se montrer respectueux, préfèrent les histoires sérieuses (comme les femmes occidentales) mais elles n’ont absolument rien contre les plans d’une nuit pour le fun si l’occasion se présente et qu’elles en ont envie.

Une fois votre premier rendez-vous achevé, la suite dépendra principalement de vous…


Derniers petits conseils pour finir

Essayez de vous focaliser sur les femmes des agglomérations les plus connues du pays (Bangkok, Phuket, Chiang Mai, Pattaya, etc…) : elles sont généralement déjà bien « occidentalisées », ouvertes d’esprit, libérées (la condition de la femme n’est pas toujours très rose en Thaïlande et beaucoup peuvent se montrer tellement soumises que cela peut en devenir exaspérant) ce qui rendra la communication d’autant plus sympa, intéressante et stimulante.

Enfin, pour ceux qui appréhenderaient une première rencontre avec une Thaïlandaise « normale », sachez que la jeune femme sera trois fois plus en stress que vous. Vous êtes un Occidental, donc vous êtes d’emblée terriblement exotique et sexy dans l’esprit de votre nouvelle (petite) amie. Souvenez-vous qu’elle n’est pas une bar girl et qu’elle ne croise pas des étrangers tous les jours dans sa vie privée alors évidemment pour elle c’est un grand moment !


Conclusion sur les sites de rencontre en Thaïlande

Bien sûr la liste des sites de rencontre en Thaïlande que je vous propose n’est pas complète, il y en a d’autres, mais je vous ai sélectionné la crème de la crème. Je les ai tous testés personnellement et si des sites comme ThaiGirlSingle, ThailandFriends, ou GoodThaiGirl ne figurent pas dans ma liste, c’est simplement que je les considère comme étant une perte de temps et/ou d’argent. ThaiKisses était vraiment un close call, je me demande s’il mérite vraiment sa place dans la liste ou bien s’il aurait dû être relégué ici dans la section des outisders,

Si vous êtes arrivés au terme de ce long article et que vous n’avez pas encore cliqué sur un des liens des sites proposés, voici ma short list pour vous aider dans votre décision :

  1. ThaiCupid : vous souhaitez faire des rencontres sérieuses en Thaïlande. ThaiCupid se vend comme un site de rencontre permettant de trouver la femme de sa vie, de se marier etc… Les personnes qui s’inscrivent sur ce site le font donc en général dans cet optique là.
  2. ThaiFriendly : vous souhaitez faire des rencontres pas forcément sérieuses, pour le fun et plus si affinités, et principalement dans les grandes villes du pays. ThaiFriendly se vend comme un site de rencontre friendly, et joue moins sur l’aspect sérieux de la rencontre que ThaiCupid.

Remarque : S’il ne s’agit pas de jouer à l’excès la carte de la pudeur, ne soyez pas non plus trop entreprenant et ravalez vos ardeurs en public. Les Thaïlandais(es) ont beaucoup de mal à donner ou à recevoir de l’affection en public à cause de leur éducation. De plus, des générations de touristes sexuels ayant déferlées dans les bars à fille du pays, inutile de souligner que la réputation des Occidentaux n’est pas forcément très reluisante auprès de la gente féminine siamoise.

Crédit photo : http://www.thaicupid.com/



NO COMMENTS

Leave a Reply