En route pour Phitsanulok

En route pour Phitsanulok

0 403
phitsanulok thailande
En route pour Phitsanulok

Présentation de Phitsanulok

Un temps capitale du Royaume de Siam, durant la période Ayutthaya, Phitsanulok s’est transformée en une grande et dynamique capitale provinciale.

Nichée sur les berges de la rivière Nan, la ville est l’une des plus vieilles de toute la Thaïlande. Fondée il y a plus de 600 ans, cette dernière vit naître le Roi Naresuan qui, dans le courant du XVIème siècle, devait libérer le pays de l’oppression birmane.

Phitsanulok ne compte pas nombre de sites à explorer mais elle représente une excellente base arrière pour découvrir la région et notamment le célèbre parc national de Phu Hin Rong Kla situé non loin.


Les choses à voir et à faire sur Phitsanulok


Wat Phra Si Rattana Mahathat ou Wat Yai

Lieu hautement révéré à Phitsanulok, ce temple accueille l’une des plus belles représentations siamoises du Bouddha, le Phra Buddha Chinnarat, qui fut réalisée en 1357. Vous pourrez aussi y admirer une statue du roi Naresuan, illustre souverain du Siam, né à Phitsanulok.

Derrière l’édifice, vous trouverez un prang d’une trentaine de mètres ainsi que de nombreuses statues reproduisant le célèbre Phra Buddha Chinnarat mentionné plus haut.

Le site étant particulièrement sacré, il convient de s’habiller correctement si vous souhaitez le visiter. Dans le cas contraire, vous avez de bonnes chances de vous voir refuser l’entrée.

Autour du temple, vous trouverez de nombreux magasins proposant à la vente souvenirs et vêtements divers aux touristes locaux et internationaux de passage.


Wan Chan Palace

Les ruines du Wan Chan Palace se situaient il y a encore peu sous une école. Cette dernière fut rasée afin de remettre à jour les vestiges de ce haut lieu historique qui vit naitre le Roi Naresuan en 1555.

Sur place, vous pourrez découvrir une statue grandeur nature du souverain symbolisant la libération de la Thaïlande sous emprise birmane. Le site étant très populaire, attendez-vous à y rencontrer de nombreux locaux venus rendre hommage au Roi défunt en brûlant des bâtonnets d’encens.

Il est à noter qu’un petit musée accueille ici les visiteurs pour leur permettre de découvrir la vie et l’œuvre du Roi Naresuan, de sa naissance à sa mort.


Phu Hin Rong Kla National Park

Phu Hin Rong Kla est aujourd’hui un parc national mais il n’en fut pas toujours ainsi. La zone abritait en effet le quartier général du Parti Communiste de Thaïlande et fut le théâtre d’une grande bataille entre ses partisans et l’armée thaïlandaise au tout début des années 1980.

La visite commence ici au centre d’accueil des visiteurs. Ce dernier propose aux voyageurs de découvrir une exposition intéressante concernant la suprématie communiste dans la région.

La balade se poursuit ensuite le long d’une piste de trek qui permettra notamment aux randonneurs de voir le fameux quartier général communiste, un abri anti-bombardements et les restes d’une école militaire de l’époque.

Le parc en lui-même est de toute beauté avec quelques jolies cascades qui valent bien une excursion prolongée dans la région pour les découvrir.

Non loin du Visitor’s Center, vous trouverez quelques options d’hébergement vous permettant de passer la nuit sur place si vous le désirez. Les prix vont de 300 à 2000 THB selon la taille et la qualité du bungalow souhaité.


Tung Sulang Luang

Autre parc national marqué par l’épopée communiste thaïlandaise, Tung Sulang Luang est un paradis naturel accueillant la plus grande cascade de la région, Kaeng Sopha.

Si le centre des visiteurs ainsi que la sublime cascade sont facilement accessibles via la Highway 12, on ne peut pas en dire de même du reste du par cet il vous faudra envisager la location d’un 4×4 pour explorer la zone.

Des hébergements existent au niveau du Visitor’s Center et les berges de la Kek River accueillent une aire de camping tout à fait charmante.

Attention, il n’y a pas à manger sur place donc ramenez de qui faire la popotte !

Crédit photo : https://www.flickr.com/photos/beberonline/



NO COMMENTS

Leave a Reply