Pai, du trafic d’opium au deal de randonnées

Pai, du trafic d’opium au deal de randonnées

0 527
pai thailande
Pai, du trafic d’opium au deal de randonnées

Présentation de Pai

Située sur les bords de la rivière du même nom, Pai est une petite ville du Nord de la Thaïlande très populaire pour ses paysages naturels d’une rare beauté et ses activités d’aventure passionnantes.

Dans les années 1970, ce minuscule coin reculé du Pays du Sourire était un point de passage important dans le cadre du trafic d’opium dans la région. A l’époque, les hippies et routards en quête de sensations fortes y venaient pour s’adonner aux plaisirs des paradis artificiels dans un cadre faisant la part belle à la nature et à l’authenticité.

Les temps ont aujourd’hui bien changé. Le business de la drogue a fait place à celui des randonnées dans la jungle pour le plus grand plaisir des aventuriers internationaux. Les vieux de la vieille vous diront que l’authenticité n’y est plus vraiment mais la région reste néanmoins un point de passage incontournable pour ceux qui se rendent pour la première fois au Royaume de Siam pour y faire du trekking.

La ville de Pai n’offre presque aucun monument à visiter mais dispose de nombreux hôtels, restaurants, cafés et magasins d’artisanat qui vous occuperont à loisir entre deux expéditions dans l’arrière-pays. Le concept New Age développé jadis par les locaux s’est progressivement transformé en concept bio / écolo / bien-être holistique pour le plus grand plaisir des amateurs du genre.

Si vous aimez l’action, vous ne serez assurément pas déçu car la région offre de très nombreuses activités : exploration à pied, en moto ou à dos d’éléphant, rafting, visite de villages habités par des minorités ethniques, escalade, kayaking, etc… Que du bonheur si vous avez l’âme d’un Indy Jones !

Il est à noter que les touristes thaïlandais – principalement venus de Bangkok – sont aujourd’hui plus nombreux ici que les routards occidentaux. C’est une bonne chose car cela garantit le maintien des prix à un niveau très intéressant et invite à la rencontre biculturelle au détour d’une bière ou d’un pad thai.

Durant le pic de la haute saison, de Novembre à Janvier, il vaut mieux éviter de s’aventurer à Pai. Il y a vraiment trop de monde durant cette période et l’ambiance en est de fait un peu oppressante.

Côté pratique, Pai est vraiment un lieu idéal. Tout est très proche, la ville compte quelques distributeurs de billets pour les retraits d’argent, un hôpital, une poste, de nombreuses options d’hébergement, des restaurants / bars et une poignée de cafés internet plutôt sympas.

Crédit photo : https://www.flickr.com/photos/124733761@N03/



NO COMMENTS

Leave a Reply