Choses à ne pas faire en Thaïlande

Choses à ne pas faire en Thaïlande

0 985
choses a ne pas faire en thailande
Choses à ne pas faire en Thaïlande

Ce qu’il ne faut surtout pas faire en Thaïlande

Lorsque l’on décide de quitter son pays d’origine pour s’installer en Thaïlande, il faut absolument et très rapidement comprendre que les choses ne fonctionnent pas de la même manière. Le pays du sourire est certes très ouvert mais quelques fois des petites erreurs peuvent se transformer en très gros problèmes avant même que vous vous en rendiez compte. Ne parlons pas de certains expatriés qui sous prétexte qu’ils ont de l’argent, prennent les Thaïlandais pour des sous hommes et se permettent pas mal de choses sous prétexte qu’il est assez facile, avec quelques billets, de se sortir d’un bon paquet de situation, du moins lorsque l’on tombe sur le bon policier ou autre employé de l’administration du Siam, chose qui n’est pas rare du tout.


Critiquer la Monarchie

Si il y a bien une chose à ne surtout pas faire au pays du sourire c’est de manquer de respect au Roi ou la famille Royale, vous prenez le risque de faire un séjour prolongé en prison de quelques semaines à quelques années. Rien ne vous empêche de poser des questions au sujet du Roi, mais ne remettez jamais en cause son pouvoir, vous êtes dans un pays où il a une importance fondamentale et si ce n’est pas la police qui se charge de vous les Thaïlandais qui seront autour de vous s’occuperont du boulot. Évitez tout simplement de parler de ça et respectez la famille royale, que vous aimiez ou pas le fonctionnement de ce pays ça ne doit regarder que vous, pas les autres.

Par exemple un occidental un jour à jouer avec la monnaie du pays, une ou plusieurs pièces ont touché le sol, étant donné que le visage du Roi est affiché dessus, il a pu découvrir les joie des prisons du Siam pendant deux longues années, et encore c’est le Roi qui l’a laissé partir. Ou encore cet homme fortement alcoolisé qui s’est amusé à gribouiller une moustache sur un tableau représentant le Roi, il doit surement encore goûter aux joies de la vie en communauté dans une geôle thaïlandaise.


Consommer ou vendre de la drogue

La seconde chose à laquelle il ne faut jamais toucher dans ce pays c’est à la drogue, si vous êtes un habitué dans votre pays d’origine à consommer du cannabis ou des drogues plus dures, il est grand temps d’arrêter car ils ne plaisantent absolument pas avec ça. Bien sur certains policiers accepteront quelques centaines ou milliers d’euros en échange de votre liberté mais une grande majorité ne laisseront pas passer et votre séjour en Thaïlande se poursuivra en prison. Dans ce pays les peines dépendent de votre statut, consommateur ou vendeur et de la catégorie de chaque drogue, la peine pour du cannabis est donc moins grosse que pour des méthamphétamines.

De nombreux étrangers purgent des peines de prisons pour possession de drogue, pour certains quelques mois tandis que pour d’autre ça se prolongera jusqu’à la fin de leurs vies, sans oublier qu’ici la peine de mort existe et est régulièrement appliqué pour les dealers. Votre pays ne pourra malheureusement rien pour vous, le Siam vous gardera dans une de ses prisons, cependant petit coup de chance pour les Français, si votre peine est la mort, au bout de huit ans la Thaïlande devrait normalement vous extrader. Vous l’aurez compris, consommer de la drogue c’est prendre un énorme risque.


Manquer des respect à un Thaïlandais

Les Thaïlandais sont réputés pour être souriants en toutes circonstances, en effet ils ne montrent que rarement leurs sentiments et c’est bien ça le problème, car ils cumulent le stress et quand ils explosent il vaut mieux ne pas être dans le coin. Si lorsque vous parlez avec l’un d’entre eux en le prenant pour un débile, il le saura mais ne réagira pas jusqu’à ce que vous ayez dit le mot de trop et à ce moment là croisez les doigts qu’il ait un peu de conscience sinon votre séjour finira à l’hôpital ou pire à la morgue. Attention, si c’est un ami à vous, que vous vous vannez, il fera de même et ça ne posera pas de problèmes, mais si vous prenez un homme du Siam de haut, essayez de ne pas le faire quand il est entouré de sa famille ou d’amis, il ne voudra pas perdre la face, l’honneur est très important au Siam. De nombreux étrangers se font littéralement casser la figure voir tuer à cause de leurs attitudes plus que limites.


Avoir des rapports intimes avec des mineures

La Thaïlande porte une lourde réputation, celle d’avoir reçu un très grand nombre de pédophile qui ne risquaient pas grand chose à cause d’une justice laxiste. Cependant depuis un peu plus de dix ans, ils font la guerre aux détraqués sexuels de ce style. Bien sur vous imaginez de suite le pédophile accompagné d’une petite fille, ce qui existe mais certains étrangers sans s’en rendre compte partent à l’hôtel avec des prostituées qui ont 13/14/15 ans, en effet les Thaïlandaises font très jeunes et on a souvent du mal à savoir l’âge qu’elles ont vraiment.

Pour ne pas vous retrouver dans une situation très embarrassante, lorsque vous allez à l’hôtel demandez au gardien ou à un employé de vous assurer que la fille est bien majeure, ça vous évitera bien des problèmes et bien du stress, surtout qu’elle pourra très bien vous faire chanter par la suite. Et si par malheur vous vous faites attraper avec un mineur, je ne donne pas cher de votre peau en prison comme certains « célèbres » pédophiles qui ne doivent pas beaucoup dormir la nuit dans leur cellule thaïlandaise.


Rouler en deux roues sans casque

Si vous avez déjà posé vos pieds sur le territoire thaïlandais vous avez sans doute remarquer que le casque, bien qu’obligatoire, est rarement porté par le conducteur du deux roues. Nous n’allons pas parler de la petite amende que vous risquez de prendre mais des accidents. Dans ce pays c’est généralement le plus gros qui passe le premier, que vous le vouliez ou non, la signalisation existe mais peu la respecte. Lorsque vous conduisez votre scooter portez systématiquement un casque et si possible autre chose qu’un short et des tongs, un pick up qui vous coupe la route ça peut faire très mal et le nombre de morts sur les routes Siamoises sont excessivement élevés.


Travailler sans permis de travail

Certains étrangers se trouvent des petits boulots au noir, mais si vous ne voulez pas être renvoyé du pays avec l’interdiction d’y remettre les pieds, sans parler du risque de prison, vous devriez y songer à deux fois avant d’accepter un travail. Il ne faut pas oublier que la Thaïlande est le pays de la délation, donc si vous voulez travailler faites les choses en règle, faites une demande de permis de travail en Thaïlande et une fois accepté vous pourrez gagner de l’argent légalement dans ce pays.

Il existe bien entendu d’autres choses à ne pas faire au pays du sourire, la meilleure solution pour ne jamais les découvrir et de reste dans votre coin, respectez le peuple et de ne pas trop traîner dans les endroits sordides qui pourraient vous porter la poisse. Il faut le répéter, lorsque vous êtes jugés en Thaïlande vous faites votre peine de prison dans ce pays, seul exception pour les Français qui pourront être extradés dans l’hexagone si ils prennent une peine de prison à vie ou la peine de mort, après au moins huit années passées dans une des prisons du Siam. Ce qui est loin du confort des prisons Francophones, des cellules que vous partagez avec 20/30/40 autres détenus, pas de lits, une nourriture de piètre qualité et bien entendu des Thaïlandais qui se feront un malin plaisir de vous racketter ou pire encore.

Crédit photo : https://www.flickr.com/photos/zappowbang/

SIMILAR ARTICLES

faire du change en Thaïlande

2 8595
location jet ski thailande

0 1663


NO COMMENTS

Leave a Reply