La méditation en Thaïlande

La méditation en Thaïlande

0 737
méditation thailande
La méditation en Thaïlande

La Thaïlande est un pays bouddhiste. À ce titre, elle offre de nombreux temples tous plus spectaculaires les uns que les autres où les Thaïlandais peuvent venir prier et s’imprégner des enseignements du Bouddha, Siddhartha Gautauma. Le Siam a toujours été un pays très ouvert offrant de nombreuses possibilités aux touristes de s’enrichir d’une part de culture locale. Venir étudier le bouddhisme et pratiquer la méditation en Thaïlande font partie de ces expériences uniques qui feront de votre séjour au Pays du Sourire un moment inoubliable.


Initiation à la méditation en Thaïlande

Ceux d’entre vous qui sont simplement curieux pourront découvrir le bouddhisme par le biais de rencontres avec des moines, notamment à Wat Chedi Luang ou à Wat Suan Dok dans la ville de Chiang Mai.

Mais sachez que ces temples, ainsi que de nombreux autres à travers tout le pays, proposent également d’accueillir les touristes du monde entier pour pratiquer la méditation intensive pendant une semaine ou plus.

Ces retraites de méditation siamoise s’adressent à ceux qui sont préparés à mener sérieusement une réflexion sur eux-mêmes : le but des exercices enseignés est de libérer l’esprit et de parvenir à la clarté et à la paix intérieure. Par conséquent, la plupart des programmes de méditation ne permettent pas aux étudiants de parler pendant leur séjour (à l’exception des chants méditatif et des discussions avec les moines qui les aideront à perfectionner leurs techniques méditatives).

En outre, les visiteurs sont tenus de respecter les règles parfois très strictes du temple afin d’apprendre la discipline, l’oubli de soi et le respect des traditions.

Pour ceux qui ont envie d’une expérience un peu moins contraignante, Wat Mahatat, à côté du Grand Palais de Bangkok, permet d’étudier la méditation d’une façon tout aussi disciplinée mais en étant plus libre de rentrer et sortir du temple tout au long du cursus d’apprentissage.


Principaux centres de méditation en Thaïlande


L’association des jeunes bouddhistes de Thaïlande (Young Buddhists Association of Thailand – YBAT), Bangkok

L’association gère un centre dans lequel on peut apprendre et pratiquer la méditation Vipassana. Les séances de méditation sont gratuites. Cette association organise aussi régulièrement des week-ends de méditation en partenariat avec la Maison de Dhamma.

Voir le site www.houseofdhamma.com pour plus de détails.


Le centre international de méditation bouddhiste (The International Buddhist Meditation Centre – IBMC), Bangkok

Ce centre de méditation dépend de l’université de Mahachulalongkorn Ratchawitthayalai et propose des conférences régulières en anglais sur tous les aspects du bouddhisme et de la méditation Vipassana.

Voir le site www.mcu.ac.th pour de plus amples détails.


Wat Mahathat, Bangkok

Le Wat Mahatat est célèbre pour ses classes de méditation Vipassana qu’il organise tous les jours tout au long de l’année. Les classes consistent en une introduction aux techniques méditatives Vipassana. Les élèves s’habillent en costume blanc usuel, mangent de la nourriture simple et sont tenus de garder le silence autant que faire ce peut. Les classes sont gratuites.


Wat Sanghathan, Nontaburi

Wat Sanghathan est l’un des plus anciens temples de la province de Nonthaburi. Le temple est un centre de méditation bouddhiste de renommée internationale. Il offre aussi la possibilité d’une retraite méditative d’une durée de sept jours à Wat Tham Krissanadhammaram, dans la province de Nakhon Ratchasima, juste à côté du parc national de Khao Yai.

Voir le site www.vimokkha.com pour plus de détails.


Wat Luang Phor Sodh Dhammakayaram, Ratchaburi

Wat Luang Phor Sodh Dhammakayaram est le centre de méditation bouddhiste officiel de la province de Ratchaburi. Il accueille plus de vingt mille participants chaque année. Des ateliers de méditation et des retraites en anglais sont proposées aux élèves.

Voir le site en.dhammakaya.org pour plus de détails.


Wat Umong, Chaing Mai

Wat Umong est l’un des temples les plus anciens de Chiang Mai. Il remonte à 1 300 avant Jésus‑Christ. Ce paisible édifice est bâti au pied de la montagne de Suthep. Il offre des retraites méditatives Anapanasti où chacun est libre de pratiquer sa propre technique de méditation. Les professeurs sont disponibles pour répondre aux questions. Les conversations se font normalement en anglais le dimanche. Des retraites de un à deux jours peuvent être effectuées gratuitement sur place.


Wat Pa Nana Chat, Ubon Ratchathani

Wat Pa Nana Chat est un monastère bouddhiste international situé en forêt dans la province de Ubon Ratchathani. Il a été fondé en 1975 par Acharn Chah dans le but de mettre à disposition des non-Thaïlandais une communauté monastique traditionnelle. La pratique du Dhamma est ici envisagée comme un tout, plutôt que de se concentrer sur une technique particulière de méditation. Tous les aspects de la vie quotidienne sont pris en compte.

Voir le site www.watpahnanachat.org pour de plus amples détails.


Le monastère de Wat Suan Mokkh, Surat Thani

Wat Suan Mokkh a été fondé par le vénéré Bhikkhu Buddhadasa en 1932 dans la province de Surat Thani. À l’époque, c’était le seul centre Dhamma et l’un des rares endroits dédiés à la méditation dans le Sud de la Thaïlande. Aujourd’hui, il est mondialement renommé comme étant un lieu de retraite et de contemplation de référence.

Les enseignements de Buddhadasa Bhikkhu mettent l’accent sur l’importance d’être dans le moment présent et de comprendre les lois naturelles de l’interdépendance et du non-soi. Les retraites de 10 jours sont devenues très populaires et commencent le premier jour de chaque mois. L’inscription doit être réalisée un jour ou deux à l’avance.

Visitez le site www.suanmokkh-idh.org pour plus de détails.

Crédit photo : https://www.flickr.com/photos/ignas_kukenys/

SIMILAR ARTICLES



NO COMMENTS

Leave a Reply