Mae Hong Son, l’aventure aux portes de la Birmanie

Mae Hong Son, l’aventure aux portes de la Birmanie

0 530
mae hong son femme girafe thailande
Mae Hong Song, l’aventure aux portes de la Birmanie

Mae Hong Son, l’aventure aux portes de la Birmanie

Située à l’extrême Nord-ouest de la Thaïlande, à quelques kilomètres de la frontière avec la Birmanie, Mae Hong Son est une toute petite ville, nichée au cœur d’une étroite vallée boisée.

Elle est essentiellement peuplée de Shans (ethnie locale) bien que de nombreux Thaïlandais du Nord se soient également installés dans la région, dans le courant des années 1980, lorsqu’une route reliant Mae Hong Son à Chiang Mai fut construite.

Aujourd’hui, la région attire aussi bien les touristes locaux qu’étrangers. Particulièrement appréciée pour ses températures fraiches, cette dernière offre aux visiteurs de passage un cadre relaxant – avec notamment quelques jolis temples de style shan – mais également de multiples activités d’aventure (trekking et rafting en tête).

Le fer de lance du tourisme à Mae Hong Son sont les visites des villages Long Neck locaux. Les curieux pourront y rencontrer ces célèbres réfugiées du groupe ethnique karen dont le cou, disproportionné, est cerclé d’anneaux de métal caractéristiques.


Les lieux à visiter autour de Mae Hong Son


Wat Pra That Doi Kong Mu

Situé au sommet d’une colline à proximité de Mae Hong Son, ce temple de style birman n’a rien de bien spécial en lui-même mais offre une superbe vue sur la région.

Le site présente deux jolis chedis et abrite les restes de quelques moines shans importants qui ont marqués l’histoire des communautés locales.

Le mieux est de se rendre sur place au lever ou au coucher du soleil afin de profiter des magnifiques effets de lumière et d’observer la brume noyant la vallée de ses volutes blanches.


Wat Jong Klang & Wat Jong Kham

Ces deux temples aux chedis dorés bordent le lac de Jong Klang et offrent un spectacle à la fois reposant et saisissant. Le plus ancien des deux édifices est le Wat Jong Kham mais c’est dans le Wat Jong Klang que vous attendent la plupart des trésors locaux exposés publiquement : vous y trouverez en effet une belle collection de peintures sur verre ainsi que de nombreuses statues en teck et des poupées d’origine birmanes.


Night Market

Tous les soirs, sur Sinhanat Bamrung Road, Mae Hong Son accueille un marché de nuit vivant et agréable où vous pourrez vous restaurer et faire du shopping.

De nombreux commerçants de minorités ethniques sont présents sur place (notamment des Lisus et des Hmongs) et vous pourrez donc y acheter tout un tas de produits artisanaux des tribus montagnardes si vous le désirez.


Les villages Long Neck

La visite d’un village Long Neck est généralement facturée aux alentours de 250 THB. Cette somme est partagée entre le gouvernement thaïlandais et le KNPP, principal parti d’opposition à l’occupation birmane dans l’état karen.

Visiter un village Long Neck peut donner l’impression de visiter une sorte de zoo humain et certaines personnes n’apprécieront vraisemblablement pas l’expérience.

Il faut dire que la mise en scène est bien présente et que la réalité quotidienne des habitants de ces lieux touristiques n’a strictement rien à voir avec celle des quelques 20 000 réfugiés vivant en camp à quelques kilomètres de là. Mais que vous voulez ? Il faut bien vivre et les Karens font ce qu’ils peuvent pour y arriver…


Activités intéressantes auxquelles participer


Trekking

Le trekking est l’activité la plus populaire à Mae Hong Son. Les prix des prestations varient énormément en fonction de la durée de la randonnée et des activités inclues dans le package.

Le plus intéressant est d’opter pour une randonnée de longue durée. Cett dernière vous emmènera, loin dans la jungle, à la rencontre de tribus montagnardes isolées avec lesquelles vous partagerez des instants de vie inoubliables.

Il est important de bien choisir son guide lors d’une virée sauvage dans la région. Ce dernier sera non seulement responsable de votre sécurité mais devra aussi être en mesure de vous donner un maximum d’informations sur les ethnies rencontrées, leur coutumes, leurs traditions, etc…

Dans la mesure du possible, ne choisissez pas un prestataire au hasard : collectez l’information en amont et optez pour l’agence de voyage avec les meilleurs retours.

Plus d’informations dans l’article dédié au trekking en Thaïlande.


Rafting

La région de Mae Hong Son offre également de nombreux cours d’eau avec rapides parfaitement adaptés à la pratique du rafting. Là encore, les prestations varient en prix, durée et difficulté : à vous de voir ce que vous voulez faire.

Un bon point de départ pour les virées en rafting est Baan Huey Deua, à 8 km au Sud-ouest de la ville. De là vous pourrez vous faire une journée dans les rapides pour environ 500 THB par personne.


Visites guidées

Vous trouverez un paquet d’agences à Mae Hong Son proposant des visites guidées à destination des principaux centres d’intérêt de la région (sites naturels, villages de tribus montagnardes, temples, etc…).

Les prix varient en fonction du package et de sa durée. Vous pouvez même demander un itinéraire sur-mesure si le cœur vous en dit. Pratique, simple, efficace !

Crédit photo : https://www.flickr.com/photos/mark_lehmkuhler/



NO COMMENTS

Leave a Reply