Guide de Koh Tarutao

Guide de Koh Tarutao

koh tarutao thailande
Guide de Koh Tarutao

Située à une trentaine de kilomètres des côtes thaïlandaises, Koh Tarutao est la plus grande île de l’archipel du même nom. Elle fait partie du Parc National Maritime de Tarutao (Tarutao National Park), près de la Malaisie. Quand on découvre cet endroit hors du temps, on comprend mieux son nom, tiré d’un mot malais qui signifie « mystérieux et primitif »…


Présentation de Koh Tarutao

Koh Tarutao est réputée pour être l’une des îles les plus naturelles de toute la Thaïlande. Couverte à 70 % par une jungle primitive et de hautes collines, royaume de la vie sauvage tant marine que terrestre, elle ne compte qu’une poignée de gitans de la mer et d’employés du parc. D’ailleurs, celui-ci est fermé durant la saison des pluies, de mi-mai à mi-novembre.

Jadis prison et repaire de pirates, Koh Tarutao est aujourd’hui une île appréciée des visiteurs pour son environnement vierge et son atmosphère isolée de la civilisation. Et ce n’est pas peu dire ! Hormis les locaux du parc (à Ao Phante Malaka), quelques logements pour touristes et un restaurant, la nature règne en maîtresse absolue. Une unique route de béton permet les déplacements sur l’île, mais l’absence d’indications rend tout voyage hasardeux et mieux vaut ne pas sortir des rares sentiers balisés par les employés du parc.

Avec Koh Tarutao, les amateurs de tortues, varans, lémuriens, d’oiseaux de tous horizons et de pythons – entre autres – seront ravis ! La végétation consiste principalement en une forêt vierge tropicale inexplorée, avec mangrove et cocotiers. Côté mer, le parc contient 25 % des espèces de poissons connues dans le monde : requins, raies, anguilles et saumons, poissons-anges et poissons-papillons… On compte aussi des mammifères tels que dauphins, dugongs et baleines. Sans oublier le corail !

L’île est aussi idéale pour une farniente sur la plage. Avec une température moyenne annuelle de 28°C, vous adorerez piquer une tête dans les flots de la mer d’Andaman. L’eau n’est pas aussi claire que dans des sites plus touristiques de la région ; les plongeurs au tuba se décideront pour d’autres coins plus propices, comme Koh Adang ou Koh Chabang. D’autres activités comme la randonnée, le kayak et les excursions en mer sont disponibles également.

En haute saison, des liaisons maritimes opèrent chaque jour avec Koh Lipe et Pak Bara, sur le continent. C’est à l’embarcadère d’Ao Phante Malaka, dans le Nord-ouest de l’île, que vous arriverez. En plus d’une boutique d’encas et d’un restaurant ouvert (jusqu’à 19h00 seulement), il s’y trouve le siège du parc national (tarif d’entrée de 200 bahts environ). C’est là que se situent le point de location de vélos et de kayaks, et les bungalows d’hébergement. Trois terrains de camping parmi les arbres près de la plage sont établis à Phante Malaka Bay, Molae Bay et Son Bay un peu plus loin au Sud.

Ne vous attendez pas à bénéficier sur l’île du confort de logement et de services tel qu’on le trouve à Phuket ou Koh Phi Phi. Pour être franc, l’île est sauvage et l’électricité est produite par générateur pour ne fonctionner que de 17h00 à 22h00. De même, n’espérez pas trouver de banque ou de distributeurs d’argent. Donc emportez la somme nécessaire en devise locale pour la durée de votre séjour. Ah, et l’anti-moustique ne sera pas du superflu !


Activités à Koh Tarutao

C’est à l’embarcadère d’Ao Phante Malaka, sur la côte Ouest de Koh Tarutao, que vous trouverez les locaux du parc national. Des stands et des maquettes vous y présentent des informations utiles et intéressantes sur l’histoire de l’île, sa flore, sa faune et ses autres points forts. Gardez toujours à l’esprit que Koh Tarutao reste une île encore largement sauvage et recouverte de forêt inexplorée. Un conseil : ne sortez pas des sentiers balisés et assurez-vous d’emporter suffisamment d’eau lors de vos activités.

Durant les années 30 et 40, l’île abrita, à Ao Talo Wao, un pénitencier pour les criminels de droit commun, mais aussi une autre prison, 12 kilomètres plus au Sud, à Ao Thalo Udang, pour d’importants détenus politiques. Il reste peu de vestiges de ces deux prisons, mais la côte découpée vaut le coup d’œil, surtout pour ses rochers boisés s’élevant des eaux. En raison du terrain broussailleux et du manque de repères, il est déconseillé de se rendre d’Ao Talo Wao à Ao Thalo Udang sans un guide du parc.

Pour un point de vue unique de l’île et de la mer d’Andaman, montez jusqu’à la falaise de Pha Toe-Boo, d’une altitude de 115 mètres. Rassurez-vous, la grimpée est relativement facile et ne vous prendra qu’une vingtaine de minutes. Vous passerez par un superbe paysage de forêt vierge et de rochers troués de grottes. Le sentier débute derrière le centre d’informations du parc et, si vous êtes discret, vous pourriez bien croiser d’étonnants semnopithèques, d’adorables primates à longue queue et aux yeux entourés d’un cercle blanc.

Pour ceux qui aiment donner quelques coups de pédales ou marcher activement, il y a une bonne excursion d’une dizaine de kilomètres depuis Ao Phante Malaka jusqu’à Ao Son en passant par Ao Molae. Les plages y sont désertes et les pistes vous feront passer dans la forêt et par une plantation de cocotiers. Vous aurez peut-être la chance de voir des tortues de mer – et si vous observez un peu les branches surplombant la rivière, peut-être même verrez-vous quelques pythons…

Si vos mollets sont d’attaque, marchez d’Ao Son (ou d’Ao Phante Malaka) jusqu’aux cascades de Lu Du et de Lo Po. Il vous faudra environ deux heures de marche dans la jungle. Les sentiers sont marqués, sinon suivez le courant de la rivière pour vous repérer. Les deux cascades vous accueilleront avec des bassins propices à une baignade rafraîchissante. De là, vous pourrez revenir au siège du parc à Ao Phante Malaka.

C’est en kayak que se visite Charakae Cave ou Crocodile Cave, une immense grotte située dans une mangrove de l’île et qui jadis abritait des… crocodiles. Pagayer le long des canaux vous mettra en contact direct avec l’écosystème sauvage et animé des marais salés : insectes, oiseaux magnifiques, primates et plantes tropicales vous réservent d’inoubliables souvenirs. Si le kayak ne vous tente pas, sachez que le parc organise aussi des excursions vers Crocodile Cave en bateau longtail.

Crédit photo : https://www.flickr.com/photos/butterforfilm/

SIMILAR ARTICLES

koh phi phi thailande

0 1172


NO COMMENTS

Leave a Reply