Koh Phi Phi, Don & Leh

Koh Phi Phi, Don & Leh

koh phi phi thailande
Koh Phi Phi, Don & Leh

Avec ses plages de sable blanc, ses eaux turquoises et ses falaises boisées, Koh Phi Phi Don – ou plus simplement Koh Phi Phi – a hérité d’une réputation de beauté qui fait d’elle l’île tropicale par excellence. Avez-vous vu le célèbre film « La Plage » avec Leonardo DiCaprio ? Eh bien c’est là où il a été tourné !

Mais en  vingt ans, le développement immobilier et touristique a explosé et l’île a perdu son caractère naturel en se positionnant dans les destinations majeures en Asie du Sud-Est.Néanmoins, Koh Phi Phi a tout pour vous plaire et vous réserve de superbes vacances au Pays du Sourire.


Koh Phi Phi, tour d’horizon de l’île

Grâce à une prise de conscience écologique et au tsunami de 2004, l’île s’est débarrassée de ses ordures accumulées et a retrouvé des plages et des eaux propres. Vous ne verrez que de rares voitures privées et quasiment pas de routes goudronnées.

Les modes de transport se limitent aux charrettes à bras, aux vélos et à un nombre croissant de motocyclettes. D’ailleurs, attention aux nuées de deux-roues durant vos promenades sur les routes étroites de Koh Phi Phi.


Ton Sai Village

C’est au village de Ton Sai que vous bénéficierez d’un large éventail de boutiques et de bars. Agréable le jour et en soirée pour son animation et son shopping, le quartier devient vite bruyant lorsque la nuit tombe sur Koh Phi Phi.

Si vous êtes du genre à dormir de bonne heure, optez pour un hébergement dans une partie moins animée de l’île. En effet, les bars-discothèques ne lésinent pas sur le volume de leur musique, parfois jusqu’à cinq heures du matin.

Vous jugerez l’endroit cher en comparaison d’autres paradis insulaires de Thaïlande, mais les prix demeurent bien abordables vu le lieu. D’ailleurs, la foule adore.


Les plages les plus sympas de Koh Phi Phi

Si vous recherchez une plage moins fréquentée et un hébergement beaucoup plus tranquille, jetez un œil à l’extrémité nord de l’île, entre Ton Sai et Laem Thong. Vous y trouverez quelques beaux rivages, pour certains seulement accessibles par bateau. On y propose des hébergements de toutes catégories, dans des endroits très simples ou parmi les plus élégants de Thaïlande.

Sachez quand même que les bungalows sont presque tous pris pour la période allant de Décembre à Mars. Mieux vaut donc faire une réservation anticipée pour avoir vos chances.


Restauration sur l’île

Niveau restaurant, Koh Phi Phi vous offre un vaste menu comprenant cuisines internationale et thaïe, spécialités de fruits de mer et même des plats fusions thaï-européens. Coffee shops, snackbars et cybercafés vous ouvrent leurs portes un peu partout.

Pour un petit-déjeuner gargantuesque, essayez le seul pub britannique de l’île !


Koh Phi Phi Leh

À la recherche d’une atmosphère relax et bien plus nature qu’à Phi Phi Don ? Rendez-vous sur le petit paradis tropical de son île-sœur, Koh Phi Phi Leh (en fait, le vrai site de « La Plage », à Maya Bay), pour une excursion d’une journée et éventuellement une nuit de camping.


Transport sur Koh Phi Phi

Niveau transport, dans la mesure où il n’y a pratiquement pas de routes sur Koh Phi Phi, le meilleur moyen de s’y déplacer reste vos jambes – à pieds ou à vélo voire à scooter. Vous n’aurez que l’embarras du choix pour sélectionner un magasin de location.

Vous pouvez de même louer des embarcations si vous projetez des excursions vers d’autres îles, mais avant, comparez les prix avec les packages proposés par les agences de l’île.

Pas mal d’options s’offrent à vous pour atteindre Koh Phi Phi:

  • Les liaisons avec Phuket et Krabi opèrent toute l’année
  • celles avec Koh Lanta et Ao Nang ne fonctionnent qu’en haute saison, c’est-à-dire d’Octobre à Avril.

Les bateaux mouillent à Ao Ton Sai et à l’embarcadère de Laem Thong. Comptez aux alentours de 300 bahts pour Koh Lanta mais jusqu’à 650 bahts pour Krabi.


Les meilleures activités sur Koh Phi Phi


Activités sur Koh Phi Phi Leh

Koh Phi Phi Leh est la petite île sœur située à 30 minutes en bateau au sud de Koh Phi Phi (Don). Pour les fans de ciné, c’est aussi là où fut tourné le film culte « La Plage », avec Leonardo DiCaprio. La meilleure période pour s’y rendre va de Novembre à Avril.

L’île est en fait un parc national et comporte des falaises boisées spectaculaires baignées d’eaux particulièrement claires. Maya Bay abrite la célèbre plage du film ; l’endroit idéal pour une séance photos suivie d’une balade sur un sentier de jungle.

Hormis piquer une tête et vous dorer au soleil, Koh Phi Phi Leh vous offre plongée au tuba et sous-marine avec une excellente visibilité. Il y a également la possibilité de visiter la Viking Cave, une grotte dont les parois exhibent des peintures de bateaux qu’on dit vikings et dont la falaise abrite des nids de Martinets.

Une excursion d’une journée voire d’une demi-journée est amplement suffisante vu la surface des lieux, mais il reste possible d’y camper la nuit, une nuit sur deux d’après le règlement du parc national, et sachez qu’il est interdit d’y faire du feu. Question nourriture, prévoyez votre casse-croûte car il n’y a qu’un petit kiosque ne vendant que boissons et encas.

Plusieurs options de visite s’offrent à vous, dont des circuits organisés depuis Koh Phi Phi, avec nuit à bord pour certains programmes. Vous pouvez aussi réserver votre propre bateau avec liberté de débarquer quand bon vous semble afin d’éviter les heures de cohue (hautement recommandé). Pensez alors à venir tôt le matin ou en soirée. Sinon, les amateurs de plongée peuvent inclure Koh Phi Phi Leh et sa jolie baie de Palong dans leur expédition marine.

Comptez environ 300 bahts pour un voyage d’une demi-journée et le double pour la journée. Diverses options d’excursions sont disponibles, avec nourriture voire nuit à bord.


Faire de la randonnée à Koh Phi Phi

Ne vous attendez pas à des itinéraires particulièrement difficiles, mais ils ont le mérite de vous montrer Koh Phi Phi autrement que depuis ses plages. Soyez prudent et protégez-vous de l’insolation et de la déshydratation en mettant un chapeau et en prenant une bouteille d’eau. Et pensez à la petite crème solaire, le soleil n’est pas en carton (si vous voyez ce que je veux dire)…

Il existe trois points de vue qui valent une grimpette, pour vous faire découvrir le spectaculaire isthme sablonneux, à 186 mètres d’altitude. Au sommet (vous pourrez y acheter de l’eau, d’ailleurs), quatre sentiers vous permettent de redescendre vers les plages de la côte est ; prévoyez une trentaine de minutes pour les plages d’Ao Tohko, Paknam (Relax Beach) et Rantee, mais il vous faudra bien une heure pour celle de Lo Bakao.

Sinon, faites un petit tour dans la plantation de cocotiers de Loh Modee Beach. Longez la plage depuis le village de Ton Sai en suivant d’abord la route puis, quand celle-ci part vers la gauche, en continuant tout droit sur une piste en terre qui vous mènera à la plantation. Il s’y trouve un petit restaurant, mais les prix ne sont pas particulièrement attractifs.

Envie d’une petite plage isolée ? Prenez le sentier du côté de Lo Dalam en direction du Viewpoint (Point de vue). Suivez ensuite le chemin jusqu’au Phi Phi Sunset Bay Resort, puis escaladez les rochers pour vous retrouver sur une mignonne petite plage pour vous tout seul.


Kayak au large des îles Phi Phi

Un moyen relax d’explorer Koh Phi Phi est de se laisser glisser sur l’eau à bord d’un kayak, d’un canoë ou d’un pédalo. Vous pouvez en louer sur à peu près toutes les plages importantes. Il vous en coûtera environ 100 à 150 bahts par heure pour un kayak monoplace ; des biplaces sont également disponibles.

Depuis Lo Dalam, pagayez 45 minutes jusqu’à la plage aux singes Monkey Beach ou allez découvrir grottes, falaises et mangrove. Une expédition sympa est une visite de Koh Phi Phi Leh le matin ou le soir. L’île se trouve à 4 kilomètres de sa sœur aînée, alors prévoyez eau et encas – sans oublier casquette et crème solaire !


Naviguer autour de Koh Phi Phi

Vous n’aurez que l’embarras du choix, mais voici deux incontournables : Monkey Beach et Loh Modee Beach. La première est accessible à pied ou par canoë sinon par bateau. Des singes ont envahi la plage et viendront vous faire des grimaces, mais évitez de les nourrir. Attention tout de même, surtout si vous avez des enfants, car on signale des morsures. L’autre site à voir est la belle plage de Loh Moodee. Bien qu’elle soit située à juste une quinzaine de minutes à pieds de Long Beach, la plage de Loh Modee est parmi les plus relax de l’île. Vous pouvez l’atteindre en bateau et y faire de la plongée au tuba pour découvrir corail et poissons magnifiques.

Les tarifs de voyage en bateau sont en général pour l’heure et selon la distance à parcourir. Prévoyez aux alentours de 1500 bahts pour une demi-journée et environ 3000 pour la journée complète. N’hésitez pas à marchander dans la mesure où ces prix sont pour la location du bateau entier. Le mieux est donc de vous grouper avant de partir en excursion. Sinon, adressez-vous à l’une des mille agences de l’île !


Activités de plongée à Koh Phi Phi

Les îles Phi Phi comportent de superbes sites de plongées pour tous les niveaux. Plusieurs sont à faire, comme celui du King Cruiser Wreck et de l’Anemone Reef au nord-ouest ou de Hin Daeng et de Hin Muang plus loin vers le sud. Certains demandent une bonne maîtrise de la plongée, aussi la plupart des novices iront plutôt vers Koh Phi Phi Leh.

Sur Koh Phi Phi Leh, deux sites valent le détour : Malong Bay et Palong Bay. Vous y admirerez la célèbre tortue à écailles, hélas en voie d’extinction, et le requin bordé, aux nageoires bordées de noir et lui aussi menacé. Si vous n’aimez pas la foule, évitez en haute saison les sites de Pilah Wall et surtout de Loh Sameh Bay pour préférer des coins plus calmes comme Bida Nai et Bida Nok.

La meilleure période pour plonger va de Novembre à Février, avec une visibilité allant de 12 à 30 mètres dans des conditions optimales. Par contre, évitez Septembre. Les amateurs seront aux anges avec des fonds sablonneux au relief très varié et peuplés d’anémones, de raies, de poissons multicolores, de tortues et de requins baleines.

Koh Phi Phi Don possède une douzaine de centres de plongée. En haute saison, attendez-vous donc à rencontrer du monde sur le pont… Le choix de programmes est vaste et les démarcheurs nombreux, aussi orientez-vous vers un centre à la réputation bien établie. Renseignez-vous bien sur les qualifications et l’expérience des instructeurs avant de vous décider. Des cours PADI sont disponibles à environ 14 000 bahts les trois jours. Une journée d’excursion avec deux plongées commence aux alentours de 2500 bahts, avec des suppléments possibles pour certains sites comme l’épave du King Cruiser (environ 1000 bahts) ou Hing Daeng et Hin Muang pour plus de 5000 bahts.


Escalade aux îles Phi Phi

Les amoureux de l’escalade seront ravis: avec près de 60 itinéraires, Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Leh offrent de belles parois dans des décors superbes de plages sablonneuses et de jungle vierge. C’est aussi l’idéal pour des cours de perfectionnement (d’une demi-journée à 3 jours) ; que les grimpeurs expérimentés se rassurent : ils trouveront de quoi faire avec 7 grandes parois !

Comptez environ 1000 bahts pour une demi-journée d’escalade, soit 4 heures, et moins du double pour la journée complète. Pour des parois plus exigeantes, les prix tournent entre 2000 et plus de 3000 bahts, équipement compris. Avant de vous lancer, vérifier bien ce dernier, car la corrosion est très marquée sur les îles Phi Phi. Ne faites que les itinéraires repitonnés en inoxydable.

Crédit photo : https://www.flickr.com/photos/kailehmann/

SIMILAR ARTICLES



NO COMMENTS

Leave a Reply