Koh Lanta, joyau insulaire du Siam

Koh Lanta, joyau insulaire du Siam

koh lanta thailande
Koh Lanta, joyau insulaire du Siam

Située dans la mer d’Andaman, Koh Lanta est en fait un ensemble de deux îles faisant partie de l’archipel de Mu Koh Lanta. Koh Lanta Yai, la plus grande et la plus populaire des deux, n’est plus ce coin isolé connu jadis des seuls routards. Relativement épargnée par le tsunami de 2004, elle connaît aujourd’hui  un développement touristique mérité. Sable blanc et eau turquoise, paysages superbes et activités de détente, l’île possède tout ce qu’il faut et bien plus encore pour d’inoubliables vacances au soleil !


Présentation de Koh Lanta

Koh Lanta compte une population d’environ 20 000 habitants, musulmans et bouddhistes, pêcheurs et agriculteurs pour la plupart. Plutôt conservateurs dans leur mode de vie, ils participent, par leur respect des traditions, à faire de l’île une superbe opportunité de découvrir la culture et la vie typique au Pays du Sourire. Il faut dire que le cadre, magnifique, invite également à faire plus ample connaissance avec la vie et la nature de l’île. Sachez aussi que Koh Lanta est comprise dans le Parc National Maritime de Mu Koh Lanta, une garantie de séjourner dans un environnement préservé et authentique.

Longs de près de 30 km pour 6 de large, les lieux sont principalement montagneux et boisés de jungle. Depuis Ban Saladan, dans le Nord, deux routes longent les côtes jusqu’au Sud. Vous trouverez dans la partie orientale mangroves, anses de mer et îlots rocheux. Les villages, traditionnels, dégagent une atmosphère presque palpable de paix intemporelle, et vous vous sentirez à l’aise même si les villageois ne parlent ni français ni anglais. Eh oui, on a le sourire facile sur Koh Lanta ! Veillez toutefois à observer une tenue correcte surtout si vous visitez un temple bouddhiste ou une mosquée.

Le rivage Ouest, lui, se révèle plus touristique. C’est là où se cachent de superbes baies et où vous pourrez profiter de ces plages tropicales à la beauté parfaite. Koh Lanta en compte plus d’une dizaine, alors inutile de craindre le manque de places ! Mais si vous préférez un peu d’isolement, optez pour les plages situées dans le Sud, c’est-à-dire les plus éloignées de Ban Saladan.


Activités et divertissements

Sur Koh Lanta, il vous sera impossible de vous ennuyer ! Si vous désirez quitter votre hamac, essayez randonnées pédestres ou à dos d’éléphant, virées exploratrices à vélo, sports nautiques – sans oublier les circuits en bateau. Point fort : la plongée sous-marine. Si Koh Tao et Koh Phi Phi demeurent des références dans le domaine, les amateurs de récifs de coraux, de faune et de flore sous-marines tropicales découvriront en Koh Lanta une zone d’exploration riche et variée. Enfin, pour terminer une journée sous les tropiques, bars et restaurants vous proposent toutes sortes de soirées et d’ambiances animées ou romantiques – même si la vie nocturne ici ne rivalise pas avec celle de Phuket par exemple.


Options d’hébergement

En ce qui concerne l’hébergement, l’éventail d’options satisfera tant votre budget que vos besoins de confort. Les bungalows pas chers en bambou côtoient désormais des centres hôteliers moyens de gamme et des hôtels de luxe avec spa. Rappelez-vous que le Sud, moins fréquenté, garde les tarifs les plus attrayants. De même, si vous ne craignez pas quelques rares averses, pourquoi ne pas choisir la basse saison (de Mai à Décembre) ? Outre des prix imbattables, vous bénéficierez de l’île pour vous tout seul !


Transport

Il est très facile de se rendre sur ou partir de Koh Lanta, car les ferries assurent un service régulier avec le continent. Vous passerez par Ban Saladan Pier après un passage par Koh Lanta Noi – la petite sœur de Koh Lanta Yai. Sinon vous pouvez faire la traversée en hors-bord ou longtail, une alternative pratique, car ces bateaux pourront vous déposer en d’autres points de Koh Lanta, voire à proximité de votre lieu de séjour. Une précision : c’est à Ban Saladan que banques, bureaux de change et magasins en tous genres sont les plus nombreux.


Le guide complet de Koh Lanta zone par zone


Ao Kaw Kwang

C’est à l’extrémité Nord de Koh Lanta que vous trouverez la petite baie d’Ao Kaw Kwang. Elle gagne cependant en popularité en raison de son atmosphère tranquille et de la proximité de sa voisine bien plus animée : Khlong Dao. La plage est une belle étendue qui vous promet un bronzage relax devant un panorama de mer au bleu impeccable. Avantage dont beaucoup d’autres rivages plus fréquentés ne possèdent pas : à marée basse, elle n’est pas criblée de rochers et offre une baignade sûre pour les enfants. Du fait de son orientation, Ao Kaw Kwang est parfaite pour admirer le soleil couchant.

Revers de son relatif isolement, il n’y a ni magasin ni distributeurs d’argent. Si vous cherchez boutiques et services touristiques plus variés, gagnez Khlong Dao ou Saladan Village, à quelques minutes. Niveau hébergement, la baie compte 3 centres hôteliers seulement, mais avec restaurant et couvrant tous les prix et tous les types de confort. Réservez donc bien à l’avance, surtout en haute saison !


Ao Khlong Jak

Située dans la partie Sud-ouest de l’île, Ao Khlong Jak est une baie superbe décorée de falaises abruptes recouvertes de végétation tropicale. Si vous êtes du genre à éviter les lieux trop touristiques, alors cette baie vous plaira par son cadre retiré. De sable blanc et fin, la plage est libre de rochers et se révèle excellente pour toute la famille. Beaucoup la tienne pour la meilleure de tout Koh Lanta.

En retrait de la plage et passé la route, vous trouverez l’opportunité d’une belle randonnée de 2 heures dans la jungle jusqu’à la cascade de Khlong Jak. Bien entendu, la chute est bien plus impressionnante durant la saison des pluies, de Juillet à Octobre ; au plus fort de la saison sèche, attendez-vous à n’y trouver qu’un mince filet d’eau. Également, le parc national est à deux pas pour de belles promenades dans une nature incroyable et grouillante de vie colorée.

Plusieurs centres hôteliers sont à votre disposition avec des options pour divers types de budget. Comme la baie se trouve loin dans le Sud, le mieux est de louer un vélo ou un scooter afin de rallier des coins plus animés si l’envie vous prenait. Toutefois, attention : la route est de terre battue, alors soyez prudent, surtout le soir !


Ao Mai Pai

Il s’agit de la dernière crique avant le parc national de Mu Koh Lanta. Adossée à la jungle, Ao mai Pai est un lieu magnifique et écarté, doté d’une plage de sable fin et d’un récif qui satisfera les plongeurs au tuba. Cependant, la baignade est pour cette raison restreinte à marée basse.

Si vous souhaitez séjourner ici, vous devrez compter sur le seul centre hôtelier disponible, de catégorie supérieure mais aux tarifs raisonnables. Étant donné la distance d’Ao Mai Pai du village de Saladan et de son embarcadère, l’hôtel assure un service de transport – très pratique !

Les possibilités de restauration et de distractions sont limitées, donc évitez la baie si vous êtes un noctambule. Par contre, le parc national de l’île est à 2 pas ; pour un droit d’entrée de 200 bahts environ, vous pourrez faire une incursion de 3 km dans l’environnement unique et surprenant de l’île, avec plages isolées, phare (Ta Noad Cape) et singes en prime. À faire !


Haad Khlong Dao

Haad Khlong Dao occupe la partie Nord-ouest de l’île. L’endroit est réputé pour son animation et son aménagement, qui le fait apprécier tant des jeunes que de familles. La plage mesure 3km de long et ouvre sur des eaux tranquilles presque toute l’année. Dégagée de rochers et avec une faible dénivellation, elle permet notamment aux enfants de s’ébattre en toute sécurité. Vous pourrez y profiter de parasols, d’équipement de sports de plage et de bars-restaurants pour combler un creux ou vous rafraîchir aux heures les plus chaudes.

La baie comporte également boutiques, superettes, agences de tourisme et points de location de vélos ou scooters, banques, distributeurs d’argent ainsi que des centres de plongée. Il s’y trouve des restaurants parmi les meilleurs de l’île, mais aussi des étals de nourriture typiques et des coffee shops pour les accros. En ce qui concerne l’hébergement, vous bénéficierez d’un large choix d’options tous budgets, en bungalow, chalet, hôtel ou même villa. Une route directe relie Haad Khlong Dao à Ban Saladan et à l’embarcadère ; la distance n’étant que de 2 km, vous pouvez même la couvrir à pieds.


Haad Khlong Khong

Au Sud de Phra Ae s’étend la plage de 3 km de Haad Khlong Khong. Que ce soit clair, ce n’est pas la meilleure de Koh Lanta : à marée basse, elle est parsemée de rochers et devient très étroite à marée haute. Cependant, elle comporte un récif constituant des opportunités d’exploration pour les plongeurs au tuba. De plus, vers le Sud, des bateaux ancrés promettent quelques belles photos souvenirs dans un coucher de soleil.

L’hébergement, principalement en bungalows, est orienté vers l’économique – moyen de gamme. Il y a cependant quelques options plus luxueuses. Une vingtaine de centres hôteliers font face à la mer. Autre point intéressant si vous visez une remise en forme : Haad Khlon Khong comporte un grand nombre de spas et de centres de soins du corps et de l’esprit offrant séances de yogas et massages, même sur la plage.


Haad Khlong Nin

Située au Sud de Khlon Khong, à 15 km de Ban Saladan, Haad Khlong Nin attire de plus en plus de visiteurs. Il faut dire le rivage est une belle plage de sable blanc de plusieurs kilomètres, partagée par une rivière. Khlong Toab, la partie Nord, est la plus courte tandis que Khlong Nin au sud profite de la section la plus longue. En retrait, les montagnes et la jungle offrent un superbe paysage tropical, qui marié au soleil couchant, feront de vos vacances un souvenir inoubliable.

Il vous sera aisé de trouver un hébergement adapté à vos besoins : Khlong Nin comporte une large sélection allant de la hutte très bon marché à des hôtels de luxe avec piscine. Côté bars et restos, l’endroit possède quelques bons établissements proposant barbecue sur la plage, cuisine thaïe (Cook-kai Restaurant et Roi Thai) ou occidentale ; glaces et pâtisseries sont aussi au menu pour les pauses gourmandes. La vie nocturne est centrée principalement autour de la plage, avec spectacles de feu et soirées dansantes avec DJ. Cependant, sachez que Khlong Nin est un lieu plutôt calme, alors pour une ambiance plus dynamique, filez à Khlong Dao.


Haad Phra Ae

C’est à Haad Phra Ae – surnommée Long beach – que vous profiterez de la plage la plus longue de Koh Lanta, avec 5 km de sable fin relativement épargnés par l’aménagement touristique. Malgré la proximité de Khlong Dao au Nord, Phra Ae a su conserver un rythme paisible, même si la vie nocturne en retrait de la plage est plutôt dynamique.

La mer en cet endroit prend doucement de la profondeur, une caractéristique qui plaira aussi bien aux enfants qu’aux parents. Le fond est rocheux par endroit, mais la baignade reste tout de même agréable. Vu les kilomètres de sable bordés de végétation tropicale, les amateurs de bout du monde trouveront leur petit coin de paradis sans grand effort.

Une dizaine de centres hôteliers sont établis en bord de mer, avec une poignée d’autres en retrait, près de la route principale venant de Ban Saladan (à seulement 10 minutes en taxi). C’est d’ailleurs là que vous trouverez boutiques, distributeurs d’argent et points de location de vélos ou de scooters. L’hébergement va du bungalow très bon marché aux chambres luxueuses en passant par des options moyen de gamme adaptées aux familles. Pour un repas de cuisine thaïe ou européenne, chaque centre hôtelier ou presque possède son propre restaurant. Sinon, essayez les établissements vers la route de Ban saladan. Et goûtez au moins une fois aux fruits de mer barbecue !


Old Town

Si le rivage Ouest de Koh Lanta bénéficie de l’attention première des touristes, n’oubliez pas que la côte orientale recèle quelques petits trésors qui vous feront découvrir une tout autre facette de l’île. C’est le cas avec Old Town, étonnant village construit sur pilotis en bord de mer et situé dans la partie Sud-est de Koh Lanta. Vous pouvez y venir par la route de Khlong Nin sur la côte Ouest ou directement de Ban Saladan. Comptez alors une bonne demi-heure.

La communauté d’Old Town est un patchwork de plusieurs peuples : thaïs, chinois et gitans de la mer. Certains sont bouddhistes, d’autres musulmans, et cette incroyable variété se reflètent dans les paisibles traditions villageoises, avec une atmosphère unique garante de dépaysement. Le dimanche a lieu le marché local, une belle opportunité de découvrir un authentique visage culturel et social de Koh Lanta. Ne manquez pas le temple bouddhiste ni la mosquée ! Si un hamac vous tente, rendez-vous à Hammock House : ses articles typiques sont fabriqués par les tribus du Nord de la Thaïlande. Les options resto et séjour sont vraiment limitées, mais renseignez-vous auprès de Mango House et de Frogs & Apples.


Les activités sympas sur Koh Lanta


Randonnée

Île superbe, Koh Lanta mérite au moins une journée d’excursion. Si vous êtes réticent à marcher, optez alors pour un voyage à dos d’éléphant – Koh Lanta en compte deux camps. Plusieurs programmes rando sont proposés, dont les Tiger Temple Caves, la cascade du village de Klong Jak et le réseau de cavernes souterraines de Tham Mai Kaeo près du village de Khlong Nin – vivement conseillé ! Sinon, pour un droit d’entrée de 200 bahts à peu près, le parc national vous ouvre ses pistes forestières et ses plages du Sud de l’île, parfaites pour vous rafraîchir après une bonne marche.

Les prix varient selon le type d’excursion, mais comptez à partir de 1000 bahts. Vous pouvez aussi personnaliser le programme en incluant une balade panoramique à dos d’éléphant, de 30 à 90 minutes. Si vous partez sans guide, n’oubliez pas de prendre nourriture, eau et protection contre le soleil. Et pas de tongs !


Cours de cuisine

Profitez de votre séjour pour aborder cette excellente cuisine thaïlandaise réputée dans le monde ! Plusieurs écoles de cuisine sont établies sur l’île, dont Time for Lime et la Lanta Thai Cookery School. Leurs chefs vous apprendront l’indispensable tant sur les ingrédients et les épices que sur la manière de les mélanger et de les préparer. L’enseignement est résolument pratique, et vous aurez la joie de goûter vos propres plats. Les végétariens peuvent choisir un menu adapté. Tablez sur environ 1300 bahts pour un cours de 4-5 heures suivant les options choisies. Un certificat vous sera remis en fin de session.


Kayak de mer

Plages et centres hôteliers comptent des points de location de kayak, un excellent moyen d’associer la découverte de l’île à un peu d’exercice physique. Vous pourrez partir explorer la côte ou les îlots au large, une expérience unique et originale qui vous dévoilera mangroves, grottes cachées et criques du rivage oriental. Vous pouvez aussi longer le rivage ouest aux superbes plages tropicales et piquer une tête dans des coins où vous serez le seul au monde !

Envie de compagnie ? Rejoignez un circuit organisé en kayak (par exemple la mangrove de Tung YeePeng ou la visite de Koh Bubu) d’une demi-journée à une journée selon le programme. Une journée commence à partir de 1200 bahts environ. N’oubliez pas d’emporter eau et crème solaire !


Plongée au tuba

Les amateurs de tuba ne seront nullement déçus à Koh Lanta. La côte orientale réserve rochers, grottes et îlots grouillant de poissons tropicaux, et l’île est une excellente base pour des expéditions plus lointaines en bateau longtail ou en hors-bord. De même, des cours de différents niveaux sont disponibles pour des prix allant de 3000 à 14000 bahts selon la complexité.

Les circuits incluent Koh Ngai, Koh Muk, Koh Chuek et Koh Kradan, toutes situées au Sud de Koh Lanta. Celui réputé des « 4 îles » vous emmènera à Koh Chueak et Koh Waen pour leurs coraux mous colorés, puis à Koh Kradan ou Koh Ngai aux récifs riches de vie sous-marine. Koh Muk et sa grotte d’émeraude (Emerald Cave) restent un must, avec une plongée parmi des bancs de poissons grouillants dans un tunnel de 70 mètres de long ! Comptez dans les 1500 bahts, repas et boissons inclus. Autre incontournable : les îles Phi Phi pour environ 1000 bahts. D’autres itinéraires sont possibles, comme Koh Bubu ou les îles de Koh Rok et leurs magnifiques récifs de corail.


Plongée sous-marine

Koh Lanta constituera une base idéale pour explorer des sites parmi les plus célèbres du monde. Outre coraux et formations rocheuses sous-marines uniques, vous croiserez une flore et une faune tropicales de toute beauté, avec notamment des représentants aussi rares que requins-baleines ou bordés et tortues de mer.

Les plongeurs confirmés envisageront une expédition vers les formations rocheuses de Hin Daeng et Hin Muang, à 1h30 de Koh Lanta. Il s’agit d’un des sites les plus fantastiques de Thaïlande. Raies manta et requins-baleines y croisent dans un décor aquatique de corail rouge et violet. Sinon, coraux et caverne immense vous attendent à Koh Haa, site conseillé aux plongeurs ayant peu de pratique : son lagon permet une descente progressive vers les profondeurs. Et vous y apercevrez des pieuvres…

Koh Lanta possède des écoles de plongée pour vous initier (environ 4500 bahts) ou vous perfectionner via des cours PADI. Préférez les sessions en petit groupe ! Bon plan hébergement : ces écoles proposent des options excursion de 2 à 7 jours avec vie à bord pour découvrir des sites mondialement appréciés.

Crédit photo : https://www.flickr.com/photos/jeannavarro/

SIMILAR ARTICLES

koh phi phi thailande

0 1172


NO COMMENTS

Leave a Reply