Guide de Koh Chang

Guide de Koh Chang

koh chang thailande
Guide de Koh Chang

Grande île située dans le parc national maritime du même nom, Koh Chang a été baptisée selon sa forme, qui rappelle un éléphant. Sa mer claire et chaude, ses plages de sable blanc, ses forêts protégées  et ses montagnes abruptes en font une destination de choix à prévoir sur votre agenda vacances.

La meilleure période pour vous y rendre va d’octobre à mai, c’est-à-dire en dehors de la saison des pluies. Grâce à sa popularité grandissante tant auprès des Thaïlandais que des touristes de tous horizons, Koh Chang propose désormais des options hébergements quels que soient vos goûts et votre budget.


Présentation de Koh Chang

C’est surtout le long de la baie et des plages sablonneuses de sa côte ouest que l’île concentre son activité touristique. Ces dernières années, les plages de Haad Sai Khao (White Sand Beach), de Khlong Prao et de Kai Bae ont connu un grand développement et attirent donc le gros des visiteurs.

La plage moderne de Haad Sai Khao affiche un petit air rappelant Kuta, à Bali, ou encore la célèbre Phuket tandis que les deux autres avec leur village et leurs boutiques offrent un panorama des plus pittoresques. Chacun de ses lieux vous proposent une ambiance distincte apte à satisfaire toutes vos envies : shopping, repos actif, vie nocturne ou encore relaxation totale. Lonely Beach et Bailan Bay quant à elles exploitent  l’image tropicale de l’île et constituent un havre très apprécié des routards pour son atmosphère un peu moins touristique. Vous y trouverez des bars à musique Reggae et des restaurants aux prix doux où vous pourrez savourez l’excellente cuisine Thaï.

La côte est, elle, vous présentera une facette différente de Koh Chang. C’est là que vous aurez l’opportunité de découvrir le mode de vie traditionnel des communautés maritimes. Vous n’y verrez que peu de plages, d’ailleurs – et donc bien moins de touristes que dans la partie occidentale de l’île – mais vous pourrez en revanche visiter des villages typiques aux populations accueillantes.

Vous désirez un peu d’action ? L’île met à votre disposition une large panoplie d’activités. Plongée au tuba ou en eaux profondes, randonnées à dos d’éléphant, balades dans la jungle et sports nautiques, vous n’aurez que l’embarras du choix pour profiter pleinement de vos vacances. L’île recèle également une magnifique faune tropicale sauvage, comprenant aigles des mers, singes et même le majestueux calao bicorne, que vous aurez peut-être la chance d’entrevoir dans la jungle.

Si un itinéraire hors des sentiers battus vous tente, pensez à louer un véhicule. Toutefois, nous recommandons aux conducteurs peu expérimentés d’éviter la conduite sur l’île. Certaines routes comme celles reliant les embarcadères ferries à White Sand Beach, entre Kai Bae et Lonely Beach ou encore le tronçon entre Bailan Bay et Bang Bao, sont particulièrement dangereuses avec leur trafic dense et rapide, et leurs virages en épingle à cheveux. Hélas, on compte chaque année des accidents mortels. Les taxis se révèlent donc une option bien plus sûre si vous êtes encore jeune conducteur, spécialement durant la saison des pluies ou si vous comptez vous déplacer sur les routes de montagnes. Sachez de même que la clinique de l’île applique un tarif d’environ 4000 bahts à tout accidenté ou malade passant ses portes.


Les différents secteurs de Koh Chang


Bang Bao

Située dans l’ouest de Koh Chang, Bang Bao est la mecque des plongeurs et constitue un point de départ vers les îles voisines. Malgré un développement important de son industrie touristique, Bang Bao et son village de pêcheurs ont su retenir leur atmosphère relax. C’est d’ailleurs un coin apprécié des photographes pour ses points de vue et ses embarcations colorées.

C’est autour de la jetée et de sa baie que s’organise la vie de Bang Bao. L’endroit exhale un charme certain avec son joli phare, ses habitations privées et ses maisons d’hôtes montées sur pilotis. Vous y trouverez également boutiques, distributeurs de billets, bureau de change et cybercafés.

Côté fun, Bang Bao vous propose tout un programme d’activités à base de plongée au tuba, de voyage en mer et de pêche. Un petit creux ? Les restaurants de fruits de mer vous serviront des plats frais et délicieux, mais attention : les tarifs peuvent être assez élevés… Sinon, vous trouverez bars et snackbars à tous les prix.

Si vous voulez vous poser tranquillement sur le sable, rendez-vous à la plage de Haad Sai Noi, au sud-est de la jetée. Plus fréquentée, celle de Kong Gloi est un kilomètre plus loin, au-delà du lagon. Vous pourrez y profiter d’un bon massage thaï et d’un encas dégusté sous les palmiers. Si vous continuez encore sur quelques kilomètres, vous tomberez sur la grande ville de Grand Caban Resort.

Niveau transport, Bang Bao est relié au reste de Koh Chang par un service de songthaews.


Haad Kai Mook

Haad Kai Mook (Pearl Beach) se trouve entre White Sands Beach et Khlong Prao, mais à la différence de ses voisines, cette plage est recouverte de galets. Prévoyez donc une paire de sandales si vous vous vous y rendez à la mi-journée, car les pierres y sont brûlantes.

Mais voyons le bon côté de cette absence de sable : des activités de plongée au tuba bien plus intéressantes qu’à White Sands Beach et surtout des tarifs d’hébergement beaucoup plus attractifs. Haad Kai Mook se révèle donc un très bon lieu de séjour d’où rayonner si vous avez votre propre moyen de transport.

Haad Kai Mook vous réserve aussi quelques bonnes surprises culinaires à des prix raisonnables, mais les amateurs de vie nocturne effrénée pourraient s’y sentir en manque ; mieux vaut pour eux choisir Kai Bae ou Lonely Beach.


Haad Sai Khao

Haad Sai Khao ou White Sands Beach est l’une des plages les plus populaires de Koh Chang. Par conséquent, attendez-vous à y trouver une activité touristique bourdonnante et tous les services associés : bungalows de béton, supermarchés, restaurants barbecue, bars de plage et discothèques. Vous aurez compris que Haad Sai Khao n’est pas le lieu à privilégier si vous recherchez un séjour familial paisible loin du bruit. Par contre, c’est bien là que vous pourrez profiter du meilleur shopping et des programmes de circuits touristiques les plus variés.

Peu développé il y a encore quelques dizaines d’années, White Sands Beach a su se doter de toutes les options de logements. En général coûteuses, vous dénicherez tout de même quelques alternatives à prix corrects dans la partie nord de la plage. L’atmosphère y est d’ailleurs un peu moins animée qu’à Lonely Beach, par exemple. Pour les bungalows de plage et les centres hôteliers, dirigez-vous plutôt vers la route principale.

Si vous êtes du genre bronzette et bon bouquin au bord de l’eau, évitez le sud de la plage et ses rochers pour préférer le nord. Plus loin au sud de la route principale, vous rencontrerez un choix décent de bars et de restaurants servant une cuisine internationale. C’est également près de la route principale que sont établis banques, supermarkets, agences de voyage et boutiques en tous genres, y compris des cybercafés.


Kai Bae

Petite soeur de Haad Sai Khao pour son développement touristique, Kai Bae Beach s’affiche comme un endroit à prendre en compte sérieusement si vous aimez l’animation, la vie nocturne, la bonne cuisine et des services touristiques complets.

Question hébergement, Kai Bae s’adapte à toutes les bourses grâce à son large choix allant du bungalow économique aux chambres de luxe en centre hôtelier. On y trouve bien sûr abondance de restaurants, de magasins divers et même de bars en bambous dont les rabatteurs vous vanteront les services et les prix – pour certains prohibitifs.

Sachez que le fond de mer à cet endroit de la côte est recouvert de rochers et d’algues. Rien de plus captivant si vous souhaitez vous promener à marée basse avec votre épuisette pour découvrir la vie marine ; par contre, ce n’est peut-être pas l’endroit le plus pratique et le plus sûr pour les amateurs de baignades et de plongeon – surtout pour les enfants.

À marée basse également, il est possible de faire une petite excursion sympa en traversant à pied depuis l’extrémité nord de la plage jusqu’à une petite île inhabitée.


Khlong Prao Beach

Ces dernières années, Khlong Prao ou Coconut Canal s’affiche comme un lieu offrant des services hôteliers et de soins de santé spa de catégorie supérieure. Si vous vous voulez vous chouchouter, c’est là que vous satisferez sûrement le moindre de vos caprices !

Khlong Prao s’étale le long de cinq kilomètres de plage, de qualité variée et parfois étroite à marée haute, et ne comporte pas de centre-ville comme vous pouvez en trouver à White Sands Beach ou Kai Bae. Malgré la mer à proximité, la plupart des hôtels importants possèdent leur propre piscine, aussi bénéficierez-vous toujours d’une possibilité de faire quelques brasses.

Le shopping n’est pas délaissé avec pas mal de boutiques vers VJ Plaza, au bout de Chai Chet. Cependant les options niveau restaurants ne sont pas aussi nombreuses qu’en d’autres lieux de Koh Chang du fait que la plupart des centres hôteliers disposent de leur propre service de restauration.

Si vous séjournez à Khlong Prao, ne manquez pas de faire un tour nocturne vers le canal afin d’admirer le vol d’innombrables lucioles. D’autres activités sont à envisager, comme des cours de cuisine thaï proposés dans la partie sud de la ville et des excursions vers la chute d’eau de Khlong Phu et le camp d’éléphants de Chang Chutiman, ou vous pourrez profiter d’une balade à dos de ces formidables animaux.


Khlong Son

Située à la pointe nord de Koh chang, Khlong Son n’est pas le lieu le plus populaire de l’île pour le tourisme balnéaire. En effet, la majorité des visiteurs préfèrent choisir les plages sablonneuses plus au sud et laisser le médiocre ruban de Khlong Son aux promoteurs immobiliers désireux d’y bâtir des villas de luxe. Et pourtant, l’endroit mérite une visite !

En effet, au-delà de la baie et du village de Khlong Son s’étend une vallée accueillant l’excellent camp d’éléphants de Baan Kwan Chang ainsi que les Jungle Way Bungalows, des huttes en bambous vivement recommandés aux amateurs de logement original.

En ce qui concerne Baan Kwan Chang, c’est le seul camp de l’île qui vaut vraiment le détour. En fait, il s’agit davantage d’un sanctuaire que d’un camp d’éléphants habituel. Les animaux y sont choyés et dressés à faire des démonstrations. Vous aurez l’opportunité de partir pour une demi-journée de randonnée avec ces bêtes, que vous pourrez non seulement monter, mais aussi nourrir et baigner.

Les Jungle Way Bungalows sont un ensemble de bungalows construits dans la jungle qui vous offrent un hébergement relax et nature avec un excellent restaurant, et qui proposent en parallèle tout un choix de cours aux fans de reiki, de massage, de yoga et de méditation. On peut aussi vous y organiser des randonnées en forêt et des virées en mer. Gardez à l’esprit que cet ensemble de bungalows est fermé durant la saison des pluies allant de juin à octobre.

Si jamais vous trouviez Koh Chang un peu trop commercial et touristique, visiter Khlong Son est une belle opportunité d’entrevoir l’ambiance qui régnait sur l’île justement avant l’arrivée organisée des touristes.


Lonely Beach et Bailan Bay

Ses anciennes huttes de bambous maintenant remplacées par de rutilants hôtels, l’ancienne Lonely Beach n’a plus de solitaire que le nom. L’endroit n’en reste pas moins un lieu relativement calme de jour, où vous pourrez retrouver cette atmosphère de village d’antan.

La nuit par contre, Lonely Beach résonne de la musique et des rires des nombreuses fêtes branchées qui la rendent populaire auprès des amateurs de danse et de cocktails. Ce n’est pas pour rien que l’endroit est surnommé la Haad Rin de l’Est, Haad Rin accueillant la si célèbre et bruyante Full Moon Party. Vous avez le sommeil léger ? Alors soyez malin en choisissant votre lieu d’hébergement…

C’est le long de la route principale et dans un paysage de montagnes abruptes que vous trouverez un magasin d’alimentation et des points de restauration de cuisine thaï. La route continue vers le sud en prenant de l’altitude tandis que la plage se situe en contrebas, celle-ci toujours appréciée des routards malgré la présence de quelques hôtels de luxe.

La côte sud vous réserve de belles vues avec sa ligne rocheuse, mais n’est pas vraiment appropriée à la baignade. C’est aussi sur cette plage que vous pourrez occuper vos soirées en assistant à de captivants spectacles de feu nocturnes.

Loin des projecteurs et de la foule, Bailan Bay représente un havre pour les visiteurs à la recherche de vacances axées sur la détente et le calme. La baie se situe à une quinzaine de minutes à pieds de Lonely Beach. Hormis pour un bout de plage de sable, elle est essentiellement rocheuse et offre moins d’activités nautiques que d’autres endroits sur l’île, mais elle compose à marée basse un panorama unique loin de laisser indifférent.


Salak Phet Bay

Moins populaire auprès des touristes en raison de son réseau de transport peu étendu et son manque de plages de sable, la côte est de Koh Chang reste moins fréquentée que la partie ouest. Pour davantage d’options d’hébergement, choisissez le sud-est et les villages de Jek Bae, Long Beach et Salak Phet, le plus gros. Entouré par la baie et les montagnes, Salak Phet garde son air provincial et la vie s’y déroule autour de la pêche, des repas et du repos.

Pour une touche de beauté authentique, ne manquez surtout pas le village de pêcheurs de Salak Khok et ses maisons traditionnelles serpentant dans la mangrove. Vous pourrez d’ailleurs vous essayer au kayak pour explorer les magnifiques canaux naturels de la forêt. Un coup de pédalo ? Vous pourrez même louer un guide pour environ 200 bahts. Pour les amoureux, on propose un romantique dîner thaï sur l’eau – une expérience mémorable au goût de Venise et de jungle amazonienne pour environ 1200 bahts.

Long Beach n’a de long que le nom, mais demeure un endroit préservé que routard et hippies apprécient particulièrement. Le village étant assez isolé, il y a des chances qu’il reste encore épargné par le développement intensif du tourisme qui touche les autres parties de l’île. Pour quelques-uns des plus beaux panoramas de Koh Chang, empruntez donc la route qui relie le village à Salak Phet.

Enfin, situé sur la côte est, Dan Mai est le plus grand village de tout Koh Chang. C’est là que vous trouverez l’hôpital de l’île, le commissariat central et le bureau du parc national. Si vous aimez surfer sur internet, sachez que cette partie de Koh Chang n’offre qu’un accès limité au réseau et qu’il n’y a aucun distributeur d’argent. Alors soyez prévoyant !

Crédit photo : https://www.flickr.com/photos/118292762@N02/

Chris a 34 ans et habite en Thaïlande depuis début 2010. Authentique nomade numérique autodidacte, il vivote de ses différentes activités sur Internet depuis huit ans. Il a choisi de créer ce site pour partager avec ses lecteurs sa véritable passion pour son pays d'accueil : la Thaïlande.

SIMILAR ARTICLES

koh phi phi thailande

0 1297


NO COMMENTS

Leave a Reply