Guide des temples de Bangkok

Guide des temples de Bangkok

0 459
guide temples bangkok
Guide touristique des temples de Bangkok

Wat Arun, le temple de l’aube

Le Wat Arun est l’un des plus célèbres temples de Bangkok. Il se situe sur les rives du fleuve Chao Phraya, côté Thonburi.

Le site compte cinq prangs de style khmer dont le plus important, au centre, représente le mont Meru, c’est-à-dire l’Olympe bouddhiste. Si vous le souhaitez, vous pourrez gravir ce prang central de 82 mètres jusqu’à une hauteur de 40 mètres environ et profitez de vues splendides sur Thonburi et le fleuve voisin.

Le Wat Arun est constamment envahi par les touristes et la visite peut vite en devenir barbante : essayez de vous y rendre tôt le matin car c’est vraiment le moment idéal pour être relativement tranquille et profiter des effets de lumière captivant du lever du soleil. En gros, votre visite devrait durer une petite heure.

Le site est ouvert de 8h30 à 17h30 et se situe à Thonburi sur Arun Amarin Road.


Wat Phra Kaew, une histoire d’émeraude à Bangkok

Ce temple mythique de Bangkok abrite la représentation la plus vénérée du Bouddha en Thaïlande : le bouddha d’émeraude (qui est en fait en jade). Ce site colossal est régulièrement utilisé pour des cérémonies officielles impliquant la famille royale du Siam. Quand ce n’est pas le cas, il est ouvert au public et c’est alors un flot permanent de touristes qui y déferle pour découvrir les lieux.

Le Wat Phra Kaew se compose de nombreux édifices impressionnants, richement décorés et agrémentés de statues et d’œuvres d’art pour le moins fascinantes. Le mieux est de se rendre sur place le matin pour prendre son temps, profiter de l’absence de la majorité des visiteurs et se préserver de la chaleur suffocante qui peut parfois s’abattre sur la zone.

Si vous n’êtes habillé correctement, on ne vous laissera pas rentrer. De plus, il est strictement interdit de prendre des photos ou de faire des vidéos dans l’enceinte du complexe.

Le temple est ouvert de 8h30 à 16h et se situe sur Na Phra Lan Road.


Wat Pho, quand Siddhartha prend la pose

Le Wat Pho est le plus grand temple de Bangkok et le plus ancien centre d’apprentissage religieux de Thaïlande. Il abrite également la plus grande représentation du Bouddha au Pays du Sourire, une large statue représentant Siddhartha allongé.

Le Temple est intégré à un complexe plus vaste offrant de nombreux édifices différents à visiter. Architecture incroyable, statues, artisanat et artefacts religieux en nombre, les amateurs ne pourront qu’être ravis de leur passage à Wat Pho (bien que le lieu, extrêmement populaire, soit constamment bondé).

Pour faire le tour du site, comptez deux bonnes heures. Le complexe est ouvert tous les jours de 8h à 17h. Il se situe sur Samachai Road, prêt du Grand Palace.


Wat Saket, Bangkok vue d’en haut

Ce temple et un peu un symbole de la capitale siamoise. Perché au sommet d’une colline artificielle, son chedi d’or domine fièrement les environs et attirent les touristes du monde entier.

Atteindre le Wat Saket va vous demander quelques efforts. Il va vous falloir gravir un escalier de 320 marches s’élevant en spirale autour de la colline. L’occasion d’une balade agréable qui vous conduira de surprises en surprises (je ne vous en dis pas plus pour ne pas vous ruiner le plaisir).
Le temple en lui-même compte de nombreuses représentations du Bouddha ainsi que des reliques sacrées. Un escalier conduit à une plateforme supérieure où se trouve une statue de Phra Phom (aussi connu sous le nom de Brahma).

Le chedi d’or du temple surplombe majestueusement l’ensemble et le site vous offrira de superbes vues imprenables sur Bangkok.

Le Wat Saket est ouvert tous les jours de 7h30 à 17h30 et vous pourrez y accéder par deux entrées : l’une sur Baribatra Road (à proximité de Democracy Monument et Khao San Road) qui vous conduira directement à la colline et au temple, l’autre sur Boriphat Road.


Wat Traimit, l’or dans tous ses états

Le Wat Traimit de Bangkok abrite l’un des plus importants trésors du Royaume de Siam : une statue du Bouddha de cinq mètres de hauteur faite exclusivement d’or (5 tonnes !). Bien que cette pièce unique soit vieille de 700 ans, ce n’est qu’en 1955 qu’une équipe de scientifiques établit clairement qu’elle était faite d’or à 100%.

La statue est située au 4ème étage du temple. Au 2ème niveau vous trouverez également un musée retraçant l’histoire de la communauté chinoise en Thaïlande. Très intéressant et parfaitement présenté.

Le Wat Traimit est ouvert tous les jours de 8h à 17h et se situe sur Traimit Road (non loin de la station MRT Hualamphong).


Wat Ratchabophit, temple aux influences chinoises

Voilà un trésor culturel et architectural encore préservé des touristes. Wat Ratchabophit est un temple aux influences chinoises situé non loin de Chinatown, à Bangkok.

Le site est somptueux avec une architecture très largement inspirée par la tradition chinoise et l’atmosphère générale est au calme et à la sérénité. Profitez-en car cela ne durera pas et, un jour ou l’autre, les touristes de la terre entière viendront se presser ici en quête d’une authenticité qui aura alors disparue.

La Wat Ratchabophit dispose également d’un chedi de toute beauté à découvrir d’urgence.

Le site se situe sur Atsadong Road près de Klong Lod. Il faut une petite marche d’une dizaine de minutes depuis le Grand Palace pour y accéder.


Wat Leng Noei Yi, un peu de Chine à Bangkok

Ce temple est un édifice capital pour la communauté chinoise de Bangkok. Sa construction débuta en 1871 grâce aux donations récoltées parmi les habitants du Chinatown de l’époque.

Aujourd’hui, le site a été rebaptisé Wat Mangkon Kamalawat mais les locaux y font toujours référence en employant l’appellation Wat Leng Noei Yi.
Bien qu’attirant nombre de touristes en visite dans la capitale siamoise, le temple est en activité et les gens qui le fréquentent sont généralement de fervents pratiquants. Le plus grands des respects est donc de mise lors de votre visite.

A l’intérieur du temple, les visiteurs sont autorisés à circuler librement mais les photos sont strictement interdites. De toute façon, le lieu est si fascinant que vous n’aurez probablement pas le temps d’en faire. L’architecture est incroyable et les Thaïlandais d’origine chinoise pratiquant leurs rituels bouddhistes et taoïstes ne manqueront pas de piquer votre curiosité !

Le Wat Leng Noei Yi est ouvert de 9h à 18h et se situe sur Charoen Krung Road non loin de l’intersection avec la Soi Itsara Nuphap.


Wat Ratchanatdaram et le marché aux amulettes

Ce temple est unique en son genre à Bangkok. Il accueille le Loha Prasat, un édifice de 36 mètres de hauteur orné de 37 clochés représentant les 37 vertus nécessaires pour atteindre l’illumination ultime.

Le marché aux amulettes se situe à l’entrée du Wat Ratchanatdaram. Vous y trouverez toute sorte d’amulettes magiques censées protéger leur porteur et lui apporter chance, succès et prospérité.

Le temple est ouvert de 9h à 17h tous les jours et se trouve sur Mahachai Road.

Crédit photo : https://www.flickr.com/photos/kalleboo/

SIMILAR ARTICLES



NO COMMENTS

Leave a Reply