Guide des quartiers de Bangkok

Guide des quartiers de Bangkok

0 1352
guide touristique bangkok
Guide de Bangkok quartier par quartier

Si vous vous êtes déjà rendu à Bangkok, alors vous ne savez que trop bien à quel point il est difficile de distinguer l’incontournable de l’anecdotique tellement cette ville est grande et offre de quartiers aux atmosphères différentes. Je vous propose de découvrir ici quelques uns des districts qui valent la peine d’être visités lors de votre passage dans la Cité des Anges.


Les quartiers de Bang Rak & Silom

Bang Rak, littéralement le « village de l’amour », est un quartier qui se situe entre le fleuve Chao Praya et le Lumpini Park. Il englobe toute la zone de Silom, connue notamment pour son quartier rouge touristique de Patpong.

Si vous souhaitez organiser un dîner avec vue sur le fleuve ou si vous recherchez un hôtel huppé, c’est à Bang Rak qu’il faut venir. Vous y trouverez en effet de très nombreux restaurants réputés ainsi que des options d’hébergement haut de gamme accueillant une clientèle triée sur le volet (en d’autres termes inutile de descendre à l’Oriental Hotel ou au Dusit Thani, si vous êtes habillé comme un routard et pas prêt à faire chauffer la carte bleue).

Si Bang Rak s’adresse clairement à une clientèle financièrement à l’aise, Silom est une zone plus populaire avec de nombreux hôtels et restaurants bon marché et une vie nocturne trépidante.
Sur Patpong, la grande zone dédiée à l’industrie du sexe, soyez prudent car les arnaques de type « sex show » sont nombreuses. Le mieux est de se cantonner aux bars et gogo bars de renom pour être sûr de ne pas se faire avoir de quelques centaines voire milliers de bahts.

Évitez également le marché de nuit local qui vend de tout mais à des prix gonflés à l’excès.
Si vous voulez vous adonner au clubbing dans des établissements branchés, faites un tour du côté de Silom Soi 4 : vous y trouverez votre bonheur. Pensez cependant à être habillé correctement.


Les quartiers de Chinatown & Little India

Chinatown est le quartier chinois de Bangkok. C’est un lieu que je vous conseille d’éviter si vous n’aimez pas la foule et les ambiances effervescentes. Ici vous allez plonger au cœur d’un quartier marchand qui vit en permanence à 100 à l’heure. Le long de ses ruelles bondées, vous trouverez des boutiques traditionnelles vendant de tout et de n’importe quoi.

Chinatown est réputé pour ses magasins vendant de l’or. Vous les trouverez notamment sur la célèbre Yaowarat Road. Le soir, c’est aussi ici que vous pourrez vous restaurer : à partir de 19h, cette rue est en effet envahie par les marchands de Street Food et je peux vous dire que vous allez vous régaler.

Une autre rue très populaire à Chinatown est Samphaeng Lane. Cette petite allée bondée regorge de magasins divers et variés où faire des affaires. L’ambiance est électrique et les bousculades ne sont pas rares : faites preuve de calme et de patience pour explorer cette partie du quartier chinois.

Au bout de Samphaeng Lane, vous arriverez à Little India, le quartier indien de la capitale. L’atmosphère y est saisissante et typique : soudainement vous n’êtes plus à Bangkok mais Calcutta ou New Dehli ! Entre plats indiens traditionnels, magasins de DVD pirates, bijouteries, magasins d’étoffes, vous trouverez très certainement un petit souvenir à emporter avec vous.


Khao San Road, quartier festif des routards

Autrefois Mecque des hippies fumeurs de marijuana, le quartier Khao San Road a aujourd’hui beaucoup changé mais continue de surfer sur le phénomène « routard ». Ici vous trouverez tout ce qui est nécessaire pour passer un séjour sympa, pas cher et axé débauche.

Khao San Road se situe au Nord de Koh Rattanakosin, la vieille ville de Bangkok. Quartier survolté s’il en est, ce haut lieu du tourisme pour les jeunes en mode craquage est envahi par de petits hôtels pas chers, des marchands de street food bon marché, des bars où il fait bon s’enivrer et une multitudes d’agences de voyage capables de vous organiser un trip de A à Z n’importe où dans le pays.

Si certains considèrent Khao San Road comme un lieu complètement surfait, d’autres apprécient grandement son esprit voyageur et sa convivialité ambiante. Ici il n’est vraiment pas difficile de se faire des amis venus d’un peu partout dans le monde.


Koh Rattanakosin, le quartier historique

Koh Rattanakosin est une île artificielle qui abrite le vieux quartier de Bangkok. C’est un endroit calme et peu moderne qui accueille une grande partie des monuments historiques de la ville comme par exemple Wat Phra Kaew ou encore le Grand Palace.

Ici, tout est relativement compacté. C’est donc le quartier idéal pour se balader à pied et évoluer de centre d’intérêt en centre d’intérêt sans couvrir de longues distances et se fatiguer sous un soleil parfois écrasant.

Pensez à vous vêtir correctement lors de vos escapades culturelles dans les temples et lieu sacrés de Koh Rattanakosin. Le respect est capital en Thaïlande et on ne se rend pas dans un édifice dédié au Bouddha ou aux esprits avec une paire de tongs aux pieds, un t-shirt Chang Beer et un maillot de bain en guise de pantalon !

Soyez très prudent aux abords des sites les plus populaires, ils sont malheureusement des lieux de chasse de prédilection pour les arnaqueurs à la petite semaine souhaitant soutirer de l’argent aux touristes de passage.


Le quartier de Siam Square

Siam Square est l’endroit idéal à Bangkok pour les amateurs de shopping et d’entertainment. Dans ce quartier, situé au cœur du district de Pathumwan, vous trouverez des centres commerciaux géants, des cinémas dernier cri, des restaurants chics et des centaines de boutiques diverses et variées.

Siam Square abrite notamment le MBK Centre, le Siam Discovery Shopping Mall, le Siam Centre Shopping Mall ou encore le Siam Paragon Shooping Mall qui sont autant de lieux qui raviront les amateurs de shopping à Bangkok.

Plus au Nord, vous trouverez également Pratunam, un autre secteur entièrement dédié au shopping et aux bonnes affaires (notamment pour les vêtements), puis le Victory Monument, un édifice construit à la gloire des soldats thaïlandais tombés au combat pour la gloire de la nation. Notez que la zone Victory Monument est devenue un grand centre de transport. C’est notamment là que vous pourrez trouver des mini vans pour vous rendre aux quatre coins du pays.

Enfin, si vous avez besoin de faire un break nature, partez vers le Sud de Siam Square jusqu’au Lumpini Park où vous pourrez goûter à la tranquillité et à la sérénité du plus grand espace vert aménagé de la capitale.


Sukhumvit, quartier des farangs

Sukhumvit est probablement le quartier le plus touristique de Bangkok mais également le lieu de résidence de bon nombre d’expatriés financièrement à l’aise. Vous y trouverez des marchés, des magasins, des restaurants, des bars, des hôtels, etc… Tout est fait ici pour satisfaire la clientèle et lui offrir un service à la hauteur des standards occidentaux.

Le quartier est surtout réputé pour ses activités nocturnes et sa prostitution. Une fois la nuit tombée, les plus gros centres de l’industrie du sexe s’éveillent ici pour vendre du rêve à qui en a les moyens. Nana Plaza et Soi Cowboy accueillent tous les soirs des centaines de touristes avides de sexe et des milliers de filles de bars prêtes à vendre leurs charmes au plus offrant.

Qui dit touristes dit forcément contrefaçons et prix gonflés. Restez vigilant et négociez vos achats âprement si vous ne voulez pas vous faire avoir.

Sukhumvit est véritablement devenu un passage obligé pour tous ceux qui veulent faire la fête dans une ambiance un peu olé-olé qui n’a que faire de la morale judéo-chrétienne. Même si vous n’êtes pas un amateur du genre, un petit tour dans les quartiers rouges de la zone vous permettra de vous imprégner de l’ambiance si particulière qui y règne.

Crédit photo : https://www.flickr.com/photos/dgmckelvey/

SIMILAR ARTICLES



NO COMMENTS

Leave a Reply