Coutumes et étiquette en Thaïlande

Coutumes et étiquette en Thaïlande

coutumes etiquette thailande
Coutumes et étiquette en Thaïlande

Les coutumes et l’étiquette en Thaïlande tiennent une place prépondérante dans une société siamoise très conservatrice. Cet article vous propose de découvrir dans les grandes lignes les principaux points auxquels il est important de rester attentif pour optimiser ses interactions avec les Thaïlandais.


La monarchie thaïlandaise

Les Thaïlandais de toutes les classes sociales ont un respect profond, une grande admiration et un amour authentique pour leur famille royale. En Thaïlande, vous trouverez bien entendu des images du Roi et de la famille royale affichées un peu partout dans les rues et les lieux publics mais également dans chaque foyer où le portrait de Sa Majesté orne très souvent le mur du salon.

La coutume veut que, tous les jours, les différentes chaines de télévision diffusent une émission sur l’ensemble des activités de la famille royale au cours de la journée: déplacements, cérémonies, réunions politiques…

De plus, dans tous les cinémas et autres lieux de spectacle, un hommage au Roi est rendu avant la représentation durant lequel vous serez tenu de vous lever et de rester immobile en signe de respect à Sa Majesté.

En Thaïlande, blaguer ou insulter le Roi et sa famille est l’assurance de se faire très rapidement des ennemis et d’être potentiellement poursuivi en justice pour crime de lèse-majesté.


Coutumes liées au bouddhisme au Siam

La Thaïlande est officiellement un pays bouddhiste et cette religion est pratiquée par 95% des habitants du pays. Bien que le bouddhisme tel qu’il est pratiqué au Pays du Sourire est plutôt une religion souple et tolérante, il est toujours bon de respecter quels points importants.

Tout d’abord, enlevez toujours vos chaussures avant de rentrer dans un temple: c’est la coutume et les locaux tiennent à ce qu’elle soit appliquée. Pensez également à vous vêtir élégamment en évitant les vêtements courts ou manquants de sobriété. Le mieux est de porter des vêtements longs (pantalon et chemise) de même couleur (blanc ou noir est idéal).

Les moines bouddhistes ne sont pas autorisés à avoir de contact avec les femmes. C’est la raison pour laquelle, si vous êtes une femme, vous ne devez en aucun cas vous en approcher ou essayer de leur remettre un objet en main propre. Si vous vous retrouvez à proximité d’un moine dans les transports en commun, prenez immédiatement vos distances afin de ne pas générer un malaise. Pour plus d’informations, consultez l’article dédié au bouddhisme en Thaïlande.


Symbolique de la tête et des pieds

La tête est une partie du corps sacrée dans les coutumes thaïlandaises. Elle abrite l’esprit et ne doit jamais être touchée par quelqu’un d’autre. Toucher la tête d’un Thaïlandais est une véritable insulte et, bien que les habitants du Pays du Sourire soient très tolérants, il est quasiment certain que cette action vous placera dans une très mauvaise posture pour espérer développer une relation amicale avec la personne concernée.

Les pieds en revanche sont considérés en Thaïlande comme une partie impure du corps. Il ne faut jamais pointer ses pieds en direction d’un Thaïlandais (et encore moins le toucher avec) ce qui serait une insulte gravissime.

De plus, des actions anodines comme passer un objet ou un plat devant quelqu’un ou enjamber une personne assise ou allongée sont considérées comme offensantes. Si vous devez passer entre deux personnes, il vous faudra le faire en vous inclinant en signe d’excuse.


Les contacts physiques

Les conceptions occidentales et thaïlandaises de ce qu’est un contact physique acceptable en public sont radicalement opposées.

Bien que les mœurs commencent progressivement à changer, notamment chez les jeunes (probablement par le biais de la culture occidentale véhiculée par les médias), se donner la main, s’embrasser ou encore se tenir dans les bras l’un de l’autre en public sont autant de comportements choquants pour la grande majorité des Thaïlandais.

Paradoxalement, si la Thaïlande est encore aujourd’hui un grand parc d’attraction du sexe et de la prostitution, la société siamoise, elle, n’en reste pas moins extrêmement conservatrice et pudique. Il est donc préférable d’éviter les contacts physiques et les signes d’affection publics lorsque l’on est au Pays du Sourire.


Coutumes liées à la tenue vestimentaire

La Thaïlande est une société extrêmement superficielle et vous y serez jugé principalement sur les apparences. Observez et vous vous rendrez rapidement compte que les Thaïlandais de toutes les classes sociales mettent un point d’honneur à bien présenter. Si vous souhaitez être considéré et respecté, vous devrez donc en faire de même.


Expression de l’émotion

Les Thaïlandais n’expriment pas leurs émotions ouvertement et le faire est d’ailleurs considéré comme immature et grossier par la plupart d’entre eux. Au Pays du Sourire, on aime la sérénité et le calme dans les rapports humains.

C’est particulièrement vrai pour la colère. En Thaïlande, exprimer sa colère est une honte et, si vous le faites, il y a de bonnes chances pour que vos interlocuteurs vous méprisent par la suite pour votre immaturité et la honte que vous avez infligé à tous en vous étant donné en spectacle.


La coutume du Waï au Royaume de Siam

Le waï est le salut thaïlandais. Il est utilisé pour dire bonjour, au revoir, remercier et exprimer le respect dans les interactions sociales.

Si le waï en lui-même est un geste relativement simple consistant à joindre les mains comme lorsqu’on prie tout en s’inclinant en avant, les manières de le faire sont par contre complexes et respectent une codification élaborée prenant notamment en compte l’âge et le statut social des différentes personnes impliquées.

Pour un Occidental, le mieux est encore de se passer de waï et de répondre à ce dernier par un sourire et un signe de tête. En effet, il y a pire que de ne pas faire de waï, c’est de le faire n’importe comment et de faire perdre la face à tout le monde dans la foulée.


Le sourire en Thaïlande

Les touristes occidentaux aiment les Thaïlandais car ces derniers sourient tout le temps. En effet, c’est très agréable mais il ne faut pas oublier que la signification d’un sourire en Thaïlande n’est pas la même qu’en Occident.

Quelque soit le ressenti intérieur, sourire est pour les Thaïlandais la première des politesses et un signe de maturité émotionnelle. En aucun cas cela signifie qu’ils sont heureux ou satisfaits. Pour plus d’informations vous pouvez consulter l’article dédié à la signification des 13 sourires thaïlandais.

Si vous restez un temps en Thaïlande, vous passerez sûrement par une phase où le Pays du Sourire vous apparaîtra comme la nation des hypocrites. Cela s’estompera le jour où vous croiserez le chemin d’une personne qui vient de perdre un proche, sa maison ou son affaire et qui continue à vous sourire, avec sincérité, sans verser la moindre larme sur son sort. Mai pen rai, comme on dit ici.

Crédit photo : https://www.flickr.com/photos/madebymark/

SIMILAR ARTICLES



NO COMMENTS

Leave a Reply