Le climat en Thaïlande

Le climat en Thaïlande

0 868
climat thailande
Le climat en Thaïlande

Le climat en Thaïlande

La Thaïlande est un pays d’Asie du Sud-Est. Au niveau climatique, elle est considérée comme une zone tropicale et humide dans la très grande majorité de son territoire tout au long de l’année. Le pays se distingue par sa très grande diversité en terme de températures et de zones climatiques qui en fait un pays climatiquement très hétérogène.


Des saisons très particulières

Les spécificités de la Thaïlande en terme de saisons se révèlent par son découpage très particulier de sa géographie. A titre d’exemple, la zone se situant au nord de Bangkok voit son climat régi par trois saisons alors que sa partie sud l’en possède que deux.

La région nord se caractérise par des saisons parfaitement identifiées. Ainsi, entre les mois de Novembre et de Mai, le climat offre les températures les plus hautes et un temps sec. De Novembre à Février survient la période dite « froide » avec des vents frais. Enfin, de Mai à Novembre survient la période où les précipitations et l’humidité sont les plus fortes.

La partie Sud de la Thaïlande ne possède quant à elle que deux uniques saisons, à savoir une période sèche et une période humide, la saison la plus pluvieuse se situant entre septembre et décembre.

Comparativement, la région sud de la Thaïlande dispose de la plus grande partie des précipitations du pays. Concernant les températures, les températures moyennes à Bangkok sont généralement de l’ordre de 28°C avec des pics à 30 durant les périodes les plus chaudes. En terme de basses températures, le nord du pays peut descendre jusqu’à des températures de -5°C.


Un climat orienté par le phénomène des moussons

La Thaïlande dispose en globalité d’un climat tropical, concrètement organisé en deux saisons majeures. La saison des pluies prend lieu entre juin et octobre et se caractérise par un temps ensoleillé agrémenté de forts orages aussi ponctuels qu’imprévisibles. C’est dans le nord que les disparités climatiques sont les plus importantes. En effet, le sud dispose d’une saison des pluies et d’une saison sèche moins distinctes. Ainsi, les précipitations surviennent tout au long de l’année. Dans le nord, à l’inverse, à l’image de Koh Samui, la mousson survient clairement entre octobre et décembre.

En raison de la survenance de typhons et autres manifestations climatiques violentes, il est déconseillé pour les touristes de découvrir la Thaïlande au cours des mois de septembre et d’octobre.

Pays très largement influencé par le phénomène des moussons, la Thaïlande possède un climat tropical dont les températures oscillent en moyenne entre 25 et 35°C durant les journées. Les moussons expliquent la très grande disparité existant en terme météorologique et climatique entre le nord et le sud du pays.


Une étude climatique comparative par régions

C’est dans le nord du pays que le climat est le plus clément. Les températures y sont plus agréables en dépit d’une légère chute la nuit venue. Au cours de l’année, l’humidité importante de cette zone montagneuse demeure très caractéristique. C’est entre décembre et mars que les chutes de température la nuit tombée demeurent les plus importantes. Entre mai et septembre survient dans le nord la saison des pluies où les précipitations sont les plus fortes.

Concernant la partie centrale du pays, cette dernière se révèle très humide durant toute l’année. C’est entre décembre et mars que les températures y sont les plus élevées. De mai à octobre, les précipitations y sont très fortes et associées à de hautes températures.

Enfin, la partie sud de la Thaïlande est celle subissant le plus les effets de la mousson. Humidité comme températures y sont élevées durant toute l’année. D’un point de vue purement touristique, la période la plus propice pour visiter la cote ouest du pays demeure celle entre novembre et avril.
Compte il a été vu précédemment, la Thaïlande dispose globalement de trois saisons distinctes que sont la saison froide, chaude et celle des pluies. En dépit du fait que le déroulement de ces saisons varie quelque peu entre le nord et le sud, le climat demeure néanmoins relativement homogène.


Un pays au climat aux multiples facettes

L’expression des différentes saisons se fait différemment entre les régions de la Thaïlande. Le début officiel des trois saisons peut ainsi survenir à des moments différents suivant le nord, le sud et le centre. A titre d’exemple, pour la partie centre, la saison chaude démarre en février jusqu’en avril avec des pointes de température pouvant atteindre 40°C. Successivement à cette saison, la saison des pluies s’étend jusqu’en octobre et voit se succéder les précipitations ponctuelles et fortes qui ne dépassent pas la trentaine de minutes. La saison dite froide est des trois la plus judicieuse pour les voyageurs tentés de découvrir le centre en raison de sa douceur et faire la visite de différentes îles telles que Koh Chang.

Le déroulement des saisons ne diffère pas énormément entre le centre et le nord de la Thaïlande. Le nord possède une saison froide plus rigoureuse de part sa nature montagneuse et ses températures peuvent descendre en dessous de 0°C. D’un point de vue touristique, il s’agit de la meilleure période en raison de la douceur climatique. Bien que les températures soient bien plus élevées, Avril est également un mois prisé pour faire la découverte du nord.

Le sud de la Thaïlande, quant à lui, est la région possédant les plus grandes disparités en terme de saisons, d’où le fait qu’elle ne dispose que de deux saisons distinctes, à savoir la saisons des pluies et la saison chaude. Des villes célèbres comme Phuket sont à recommander durant la période s’étalant entre novembre et avril pour en mesurer toute la beauté et la splendeur. La période des moussons est fortement déconseillée du fait des perturbations climatiques qu’elle provoque.

Mondialement connue sous l’appellation du pays du sourire, la Thaïlande dispose d’un climat et de températures extrêmement diversifiés. Pour profiter pleinement de toute la richesse offerte par ce pays, il convient de bien choisir la période de visite en fonction des régions à visiter et des saisons qui s’y succèdent.

Crédit photo : https://www.flickr.com/photos/kullez/



NO COMMENTS

Leave a Reply